Liens d'accessibilité

Professeur Eric Edi, de l’Université de Philadelphie, joint par Jacques Aristide


En Côte d’Ivoire, au moins deux partis d’opposition ont vertement critiqué le texte du projet de nouvelle constitution voulue par le président Alassane Ouattara et qui doit être présenté après-demain au parlement. Le document, circulé en ligne par le parti Lider de l’ancien président de l'Assemblée nationale Mamadou Koulibaly, n’a toutefois pas été authentifié par les autorités ivoiriennes. Cet avant-projet fait mention de la création d’un poste de vice-président et d’un Sénat et traite également de la question controversée de « l’Ivoirité ». Pour une analyse, Jacques Aristide a joint le professeur Eric Edi, de l’Université de Philadelphie.

XS
SM
MD
LG