Liens d'accessibilité

Brèves Sonores

Reportage de Ngouela Ngoussou, correspondant à Brazzaville pour VOA Afrique


La chambre d’accusation de la Cour d’appel de Brazzaville a rejeté ce jeudi la demande de mise en liberté provisoire en faveur du général Jean Marie Michel Mokoko qui doit rester en prison. Ses avocats contestent cette décision du juge, tandis que l’Observatoire congolais des droits de l’Homme (OCDH) parle d’une « instrumentalisation de la justice ».

XS
SM
MD
LG