Liens d'accessibilité

Brèves Sonores

Reportage de Christophe Nkurunziza, correspondant au Burundi pour VOA Afrique


Les autorités burundaises ont, il y a moins d’une semaine, fermé vingt bureaux de change et arrête plusieurs cambistes. Raison avancée: ils vendent les devises à des prix non reconnus par la BRB. Bien de spécialistes et économistes affirment que l’économie burundaise est mal en point par manque de devises. Un dollar américain se vend à plus de 2300 francs burundais aux marches noires et mille six cents cinquante aux marches officiel.

XS
SM
MD
LG