Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Plus de 20.000 morts sur les routes américaines depuis janvier


Les services de secours sur les lieux d'un accident de voiture près des voies ferrées près de Salisbury, dans l'État de Caroline du Nord, le mardi 15 mars 2022

La pandémie a entraîné un changement de comportements sur les routes: en 2021, le nombre de piétons tués a bondi de 13 %, un record depuis 1981. De même, le nombre de personnes à vélo tuées a augmenté de 5 %.

De janvier à juin 2022, 20 175 personnes ont perdu la vie dans des accidents routiers à travers les États-Unis, a-t-on appris lundi de source officielle. C'est le chiffre le plus élevé des morts sur la route sur cette période dans le pays depuis 2006, selon l'Administration nationale de la sécurité routière (NHTSA).

Les décès sur la route ont bondi après la fin du confinement lié à la pandémie du coronavirus. Durant la pandémie, les routes américaines étant moins encombrées, ce qui a donné à de nombreux automobilistes l'impression que la police était moins encline à dresser des contraventions, selon les experts, ce qui a probablement entraîné un comportement plus risqué sur les routes.

Les recherches de la NHTSA indiquent que durant le confinement les incidents liés aux excès de vitesse et aux déplacements sans port de la ceinture de sécurité étaient plus nombreux qu'avant la pandémie.

En 2021, le nombre de piétons tués a bondi de 13 % pour atteindre 7 342, un record depuis 1981. Le nombre de personnes à vélo tuées a augmenté de 5 % pour atteindre 985, soit le chiffre le plus élevé depuis au moins 1980, selon la NHTSA.

Au début du mois le chef de la NHTSA, Steve Cliff, a quitté le gouvernement fédéral après avoir accepté un autre poste en Californie. Depuis, l'agence est dirigée par intérim par son avocat général, Ann Carlson.

Le ministre américain des Transports, Pete Buttigieg, a déclaré aux journalistes la semaine dernière que l'administration Biden "travaille activement" à la sélection d'un nouveau chef pour la NHTSA.

XS
SM
MD
LG