Liens d'accessibilité

Volkswagen affirme ne pas avoir menti sur le niveau d'émission de CO2 de 800.000 voitures


Une Volkswagen Passat diesel 2013 est évaluée au laboratoire Californien Air Resources Board à un test anti pollution à El Monte, USA. (Photo AP)

Une Volkswagen Passat diesel 2013 est évaluée au laboratoire Californien Air Resources Board à un test anti pollution à El Monte, USA. (Photo AP)

La firme allemande dément avoir menti contrairement à ses déclarations début novembre, dans le cadre des moteurs truqués.

"Après des contrôles internes et mesures complètes, il est dorénavant établi que sur presque tous les modèles, les émissions effectives de CO2 correspondent aux valeurs indiquées" dans les spécifications techniques, selon un communiqué du constructeur.

"Le soupçon de manipulation illégale des données sur la consommation (...) ne s'est pas vérifié", ajoute le groupe aux douze marques.

Déjà embourbé depuis septembre dans un vaste scandale pour avoir truqué le moteur de onze millions de voitures afin de fausser les tests anti-pollution, Volkswagen avait fait début novembre une autre révélation choc: à la faveur d'une enquête interne, le groupe avait découvert que des voitures émettaient en réalité plus de dioxyde de carbone CO2 -le gaz le plus montré du doigt dans le réchauffement climatique- qu'indiqué sur leur fiche technique.

A l'époque, le constructeur avait précisé que cela pouvait concerner quelque 800.000 véhicules, y compris des voitures essence, et qu'il lui en coûterait de l'ordre de deux milliards d'euros. Ces charges n'ont désormais plus lieu d'être, indique Volkswagen, qui n'exclut toutefois pas un éventuel "impact économique mineur".

Par ricochet, Volkswagen ne devrait plus être soupçonné de fraude fiscale, alors qu'une enquête avait été ouverte fin novembre par la justice allemande contre cinq employés du constructeur. En effet, comme le prix de la vignette automobile allemande est lié depuis 2009 au niveau d'émission de CO2 de la voiture, si celui-ci avait été en réalité plus élevé qu'affiché, la vignette aurait dû être facturée plus cher.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG