Liens d'accessibilité

La RDC autorise la sortie de 72 enfants adoptés par des étrangers


Le ministre de la Jusitce de la RDC, Thambwe Mwamba

Le ministre de la Jusitce de la RDC, Thambwe Mwamba

Une mesure exceptionnelle qui ne concerne que les 72 enfants car la RDC n’autorise plus, depuis deux ans, la sortie d’enfants congolais adoptés.

La décision a été annoncée aux ambassadeurs américain, italien, belge, canadien, allemand, français, néerlandais et suisse - des pays dont sont ressortissants les parents adoptifs des enfants concernés.

"Nous avons autorisé la sortie de 69 enfants du territoire national", a déclaré à la presse le ministre congolais de la Justice Alexis Thambwe Mwamba, à l'issue d'une réunion avec les ambassadeurs des principaux pays concernés.

Le gouvernement a, en plus autorisé, la sortie de trois enfants atteints de maladies graves, a-t-il ajouté.

Fin 2013, Kinshasa avait suspendu les autorisations de sorties pour les enfants adoptés par des étrangers.

Les autorités avaient alors indiqué avoir pris cette décision après avoir eu des informations selon lesquelles des enfants congolais adoptés dans certains pays auraient été maltraités ou leur adoption transférée à des couples homosexuels, ce qu'interdit la loi congolaise.

Le gel des sorties a été renouvelé sine die en septembre 2014.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG