Liens d'accessibilité

Le Soudan du Sud en route pour des pourparlers de paix


Bentiu, Soudan du Sud, après un raid de l'aviation soudanaise, le 14 avril 2012

Bentiu, Soudan du Sud, après un raid de l'aviation soudanaise, le 14 avril 2012

Ces pourparlers devraient reprendre vendredi à Addis Abeba. Ils ont pour objectif de mettre fin au conflit dans le pays depuis décembre 2013.

Le chef de la délégation gouvernementale sud-soudanaise a déclaré vendredi, à son départ de Juba, espérer un accord définitif d'ici au 5 mars, la date limite imposée aux belligérants par l'Igad, l'organisation intergouvernementale est-africaine médiatrice des interminables pourparlers entamés en janvier 2014.

Selon lui, la composition d'un gouvernement d'union nationale, et les questions du fédéralisme, les dispositions sécuritaires et économiques seront évoquées au cours de ces discussions avec les autres parties sud-soudanaises.

Selon l’AFP, une partie de la délégation rebelle attend déjà à Addis Abeba.

Michael Makuei Lueth, minsitre de l’information, a affirmé que le gouvernement ne négocierait qu'avec une seule délégation rebelle, accusant le camp d'en face d'être divisé.

Les belligérants ont signé plusieurs cessez-le-feu - le dernier en date début février -, qu'aucun des deux camps n'a jamais respecté. Les deux camps n’ont pas fait peu de progrès depuis de précédents ultimatums similaires à celui de l’Igad.

Ils ont tous, jusque-là, ignoré des menaces de sanctions.

(L'information reprise dans cet article provient de l'AFP).

XS
SM
MD
LG