Liens d'accessibilité

L'otage français enlevé au Tchad se trouve au Soudan


Le président soudanais Omar Hassan al-Bashir, à gauche en bas, et le président tchadien Idriss Deby, à droite, signent un accord de paix sous le regard du secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon (en haut) et du président sénégalais Abdoulaye Wade, centre, 13 mars 2008.

C'est le ministre tchadien de la Sécurité Ahmat Mahamat Bachir qui l'a annoncé.

L'otage français enlevé jeudi dans l'est du Tchad se trouve au Soudan voisin, a déclaré vendredi à l'AFP le ministre tchadien de la Sécurité Ahmat Mahamat Bachir.

Le même ministre avait indiqué la veille que le Français travaillant pour une compagnie minière "a été enlevé dans une localité située à 50 km de Goz Beida", à 200 km au sud d'Abéché.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG