Liens d'accessibilité

Kinshasa autorise à nouveau l’importation de véhicules vieux de plus de 10 ans


Des militaires contrôlent des véhicules à Kinshasa, RDC, 9 juillet 2012.

Un décret du gouvernement congolais autorise à nouveau l’importation de véhicules vieux de plus de 10 ans, annulant une décision prise en août 2016.

"Tous les véhicules d’occasion à importer en RDC doivent répondre aux conditions suivantes : présenter un état technique satisfaisant attesté par un centre de contrôle du pays de provenance, préalablement agrée par les Ministères de Transports et voies de communication et des finances de la RDC, avoir été mis en circulation sur une période n’excédant pas 20 ans ", précise le décret.

Le décret contresigné par le dernier Premier ministre, Samy Badibanga, et des ministres du gouvernement sortant le 4 avril, n’a été rendu public que mercredi.

Le nouveau Premier ministre, Bruno Tshibala, qui termine ses consultations avec les différentes composantes politiques sociales devra former un gouvernement incessamment. En attendant, les ministres sortant assurent les affaires courantes.

L’interdiction d’importer les véhicules de plus 10 ans d’âge a fait perdre à la Société commerciale des ports et transports congolais (SCPT) plus du quart de ses revenus, indiquent des syndicalistes de la société.

"Nous pensons qu’avec ce décret on peut redevenir à 2 milliards, comme c’était dans le temps. Ce décret va redonner de l’espoir. Il suffit d’avoir à la tête de la SCTP un management fort. Ça va rebooster les choses", a déclaré Papitho Ndjoli, le président de cette délégation syndicale à TOP Congo, notre radio partenaire à Kinshasa.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG