Liens d'accessibilité

Le retour des deplacés en Centrafrique, la priorité du nouveau gouvernement


Opération profilage d'x combattants à Bangui

Opération profilage d'x combattants à Bangui

Au lendemain du retour à l'ordre constitutionnel en RCA, le nouveau gouvernement fait du retour des déplacés à leurs domiciles une de ses priorités. Un projet pour l'accompagnement de ces personnes est en cours de validation avec les humanitaires.

En dehors du projet en cours de validation entre le gouvernement et les humanitaires, une première vague des déplacés a déjà quitté le site du grand séminaire de Bimbo au sud de Bangui. Ces personnes, plusieurs dizaines ont accepté volontairement de regagner leurs habitations ou de refaire leur vie dans d'autres quartiers.

Pour faciliter cette opération, la Caritas et la nonciature ont octroyé des appuis financiers, notamment le paiement de 3 mois de location à chaque ménage.

"Certains ont perdu et se sont dans le dénuement total. Le grand séminaire est un refuge. L’église n’a pas fermé ses portes. C’était début d’efforts. Voilà pourquoi les amis ont soutenu notre projet. Et maintenant nous avons demandé dans les dialogue et dans la concertation aux frères et aux sœurs de trouver des lieux de location ou nous allons financer trois mois de location", a expliqué, Mgr Dieudonné Nzapalainga, archevêque de Bangui.

Côté gouvernement et humanitaires, des initiatives se multiplient pour l'accompagnement des déplacés dans leurs localités initiales. Un projet conçu a cet effet, devra être validé cette semaine. Lundi, la ministre des Affaires sociales, Virginie Baikoua a expliqué aux déplacés du site de l'aéroport Bangui Mpoko les contours dudit projet.

La plupart des déplacés ont exprimé le besoin de regagner leurs habitations respectives. Cependant, ils exigent la sécurisation complète des quartiers, affirme Landry Evrard Bredjade, un des déplacés de l'aéroport.

En attendant le projet du gouvernement, Caritas Centrafrique procèdera le samedi 16 juillet à la 2nde phase des opérations de retour volontaire des déplacés du grand séminaire à leurs habitations.

Un reportage de Freeman Sipila à Bangui

XS
SM
MD
LG