Liens d'accessibilité

Des chauffeurs de taxis français manifestent contre le groupe américain Uber


Des policiers anti-émeute devant une voiture renversée lors d'une manifestation des chauffeurs de taxi, le jeudi 25 Juin, 2015 Paris, France.

Des policiers anti-émeute devant une voiture renversée lors d'une manifestation des chauffeurs de taxi, le jeudi 25 Juin, 2015 Paris, France.

Des heurts et perturbations monstre ont été enregistrés dans plusieurs grandes villes et à Paris après que des taximen sont descendus dans les rues pour protester contre le groupe américain Uber.

Dix personnes ont été interpellées "dans le cadre des débordements observés lors des manifestations des chauffeurs de taxi, sept policiers ont été blessés", "70 véhicules ont subi des dégradations", notamment lors d'affrontements entre chauffeurs de taxi et ceux d'UberPOP et 30 plaintes ont été déposées, a précisé à l’AFP jeudi soir le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

Les taximen français accusent UberPOP de "concurrence déloyale" . L'application mobile de la société californienne, à prix cassés, met en relation des particuliers et des conducteurs non professionnels assurant le transport avec leurs véhicules personnels.

Voitures incendiées, barrages filtrants, blocages des gares et aéroports, chasse aux VTC (véhicules de transport avec chauffeur) et aux taxis clandestins: dès l'aube, les protestataires, chiffrés par la police à près de 3.000 dans tout le pays, ont multiplié les coups.

XS
SM
MD
LG