Liens d'accessibilité

Un parti de l'opposition tchadienne n'a pas de nouvelle de son président depuis une semaine


Le président tchadien Idriss Deby se penche de sa voiture pour saluer la foule après son arrivée à Khartoum, Soudan, 08 mars 2016. Deby a été proclame vainqueur au premier tour de l’élection présidentielle du 10 mars 2016 au Tchad avec plus de 69%. epa/ M

Le président tchadien Idriss Deby se penche de sa voiture pour saluer la foule après son arrivée à Khartoum, Soudan, 08 mars 2016. Deby a été proclame vainqueur au premier tour de l’élection présidentielle du 10 mars 2016 au Tchad avec plus de 69%. epa/ M

Mahamat Ahmat Lazina est le président national du Mouvement National pour le Changement au Tchad (MNCT).

Mahamat Ahmat Lazina était sorti de la maison familiale le 19 avril, aux environs de 8 heures, pour se rendre au siège de son parti. Depuis, sa famille et les membres de son parti n'ont plus aucune nouvelle de lui.

Sa voiture a été retrouvée deux jours plus tard. Un commissariat aurait arrêté le président, mais les responsables disent qu'il se serait évadé sans donner les raisons de son arrestation. Son parti demande à ce qu'il recouvre la liberté.

Le maire de Moundou, la capitale économique située dans le sud du pays, a dénoncé "une chasse aux sorcières" contre son entourage. Sur VOA Afrique, Laokein Kourayo Medard a affirmé que plusieurs cadres de son parti ont été torturés et d'autres ont fui vers le Cameroun voisin. Le leader de la Convention Tchadienne pour la Paix et le Développement (CTPD) était arrivé troisième au premier tour de la présidentielle du 10 avril dernier.

M. Kourayo a encore affirmé que l'opposition va former "un gouvernement parrallèle", parce que dit-il, les résultats de la dernière présidentielle ne reflète pas la "réalité".

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG