Liens d'accessibilité

Corne de l’Afrique : l’Afrique doit faire plus, affirme une coalition d’ONG


Des enfants victimes de malnutrition à l'hôpital Bandar de Mogadiscio

Des enfants victimes de malnutrition à l'hôpital Bandar de Mogadiscio

La coalition African Act 4 Africa, des Africains agissent pour l’Afrique, appelle l’Afrique à une contribution accrue. Elle estime que l’Afrique n’assume pas sa part de responsabilité financière.

Les pays africains doivent faire plus pour soulager les souffrances de la Corne de l'Afrique, estime l’ONG OXFAM au moment où les appels se multiplient pour demander l’accroissement de l’aide internationale à la région sinistrée.

A l’appel de l’Union africaine, divers pays africains observent une journée de solidarité avec les victimes de la sècheresse et de la famine en Somalie. Pour sa part, une coalition de la société civile et d’organisations caritatives critique la réponse des Africains eux-mêmes à la crise alimentaire dans la Corne de l’Afrique.

« Une déception générale peut être ressentie à travers le continent. Ce qui manque, c’est la voix de l’Afrique. La Voix audacieuse de l’Afrique, le visage audacieux du leadership africain par rapport à ce problème », a expliqué Ann Mitaru, porte-parole d’Oxfam.

Une femme et son enfant dans centre de distribution de vivres de Mogadiscio

Une femme et son enfant dans centre de distribution de vivres de Mogadiscio

La coalition African Act 4 Africa, des Africains agissent pour l’Afrique, appelle l’Afrique à une contribution accrue. Elle estime que l’Afrique n’assume pas sa part de responsabilité financière. Des pays comme l’Afrique du Sud et le Kenya ont organisé des levées de fonds privés, mais l’aide à la Somalie accusant un déficit de 1,3 milliard de dollars, les gouvernements doivent s’impliquer dans ces efforts, estime la coalition.

L’Union africaine avait annoncé une contribution d’environ 500 000 dollars, et l’Afrique du Sud, 150 000 dollars ; des niveaux de contribution inacceptables, de l’avis d’Ann Mitaru. « Lorsque vous regardez l’économie sud-africaine, l’une des plus importantes, en fait la principale et la plus importante du continent, 150 mille dollars est une modique somme. Les gouvernements africains n’ont peut-être pas les moyens de combler le déficit de l’aide, mais ils ne peuvent pas ne pas faire partie de la solution », a souligné la porte-parole d’Oxfam.

Corne de l’Afrique : l’Afrique doit faire plus, affirme une coalition d’ONG

Corne de l’Afrique : l’Afrique doit faire plus, affirme une coalition d’ONG

Depuis, l’Afrique du Sud a porté sa contribution à 1 million de dollars. Le Botswana, le Soudan et d’autres pays ont aussi annoncé des appuis financiers. Oxfam et Africans Act 4 Africa appellent les gouvernements africains à mobiliser au moins 50 millions de dollars en faveur de la Somalie. Selon les calculs de la coalition, des pays comme l’Afrique du Sud, le Nigeria, la Libye, l’Egypte et l’Algérie devraient donner plus de 5 millions de dollars chacun.

XS
SM
MD
LG