Liens d'accessibilité

Wayne Rooney et Everton déjà en difficulté en Europa Leaugue


La coupe de l'Europa League, à Amsterdam, le 2 mai 2017.

Ca ne s'arrange pas pour Wayne Rooney et Everton: l'attaquant anglais, récemment mis en examen pour conduite en état d'ivresse, et son équipe ont été balayés en Italie par l'Atalanta Bergame (3-0), jeudi pour leur entrée en Europa League.

Au-delà de ses problèmes judiciaires, le retour du meilleur buteur de l'histoire de la sélection des Trois lions dans son club formateur n'est pour l'instant pas un triomphe.

Décrochés en Championnat (16e), les joueurs de Ronald Koeman sont en effet tombés jeudi à Reggio Emilia face à des adversaires déchaînés qui les ont baladés tout au long de la première période avant de contrôler après la pause.

Les buts de l'Atalanta, dont le stade à Bergame n'est pas homologué par l'UEFA, ont été inscrits par Masiello (27), "Papu" Gomez (41e) et Cristante (44e).

Rooney de son côté n'a pas montré grand-chose. Il s'est tout de même illustré par un joli lob au-dessus de la barre de Berisha puis par une frappe sortie avec la jambe par le gardien albanais de l'Atalanta immédiatement après la pause.

Pour le reste, et malgré ses efforts pour aller chercher les ballons très bas, l'ancienne idole de Manchester United n'a jamais pesé et a été remplacé après à peine plus d'une heure de jeu.

Quatrième de Serie A la saison dernière et toujours séduisante dans le jeu, l'Atalanta prend pour sa part un départ idéal dans le groupe E, d'autant que Lyon a été tenu en échec 1-1 sur la pelouse de l'Apollon Limassol.

Lors de la prochaine journée, le 28 septembre, l'OL recevra l'Atalanta, alors qu'Everton et Rooney tenteront de se relancer avec la réception des Chypriotes.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG