Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Présidentielle 2020

Le président Donald Trump et la Première dame Melania Trump ont contracté le coronavirus

Le président américain Donald Trump et la première dame Melania Trump assistent à une cérémonie commémorant le 19e anniversaire des attentats du 11 septembre à Shanksville, en Pennsylvanie, le 11 septembre 2020. (Photo by Brendan Smialowski / AFP)

Le président américain Donald Trump a annoncé que lui et la première dame Melania Trump ont été testés positifs pour le coronavirus.

Le président Trump a tweeté à 12h54, heure de l'Est, vendredi (04h54 TU) : "Ce soir, @FLOTUS et moi avons été testés positifs pour le COVID-19. Nous allons immédiatement commencer notre processus de quarantaine et de récupération. Nous allons nous en sortir ensemble !"


Il n'a pas été possible de savoir immédiatement si les personnes concernées présentaient des symptômes habituellement associés à la COVID-19, la maladie causée par le virus.

Le président, âgé de 74 ans, est considéré comme faisant partie d'une catégorie à haut risque pour la COVID-19 en raison de son âge et de son poids.

Ce qu'a dit le médecin du président

Onze minutes plus tard, la Maison Blanche a publié un mémorandum du médecin du président, le Dr Sean Conley, confirmant les tests positifs pour les Atouts.

"Le Président et la Première Dame vont tous deux bien pour le moment, et ils prévoient de rester chez eux à la Maison Blanche pendant leur convalescence", a déclaré le Dr Conley.

Il a ajouté qu'il s'attend à ce que le président "continue à exercer ses fonctions sans interruption pendant sa convalescence, et je vous tiendrai au courant de l'évolution de la situation".

Melania Trump a tweeté à 1h27 du matin : "Comme trop d'Américains l'ont fait cette année, @potus et moi sommes en quarantaine chez nous après avoir été testés positifs au COVID-19. Nous nous sentons bien et j'ai reporté tous les engagements à venir. Soyez sûrs que vous êtes en sécurité et que nous allons tous nous en sortir ensemble".


Événements politiques annulés

Selon un responsable de la Maison Blanche, tous les événements politiques de Trump pour le futur proche ont été rapidement ordonnés d'être annulés.

Cette nouvelle a immédiatement fait plonger les marchés boursiers américains et a potentiellement mis la campagne présidentielle de M. Trump en pause, à peine un mois avant l'élection contre l'ancien vice-président Joe Biden, qui est en tête des sondages nationaux.

M. Trump, qui a minimisé pendant des mois la gravité du coronavirus, a confirmé jeudi soir, lors d'une interview téléphonique sur la chaîne d'information Fox, que lui et la première dame avaient été testés après que l'un de ses plus proches collaborateurs, Hope Hicks, ait été confirmé comme étant infecté.

Hicks, conseillère du président, s'est rendue avec Trump en Pennsylvanie pour un rassemblement de campagne samedi, puis à Cleveland pour le débat présidentiel mardi et au Minnesota pour des événements de campagne le lendemain.

Hicks présentait des symptômes lors d'un rassemblement politique mercredi soir à Duluth, dans le Minnesota, et a été testé positif jeudi matin, selon les responsables qui ont parlé à condition de ne pas être nommés.

Voyage dans le New Jersey

Jeudi, cependant, Trump s'est envolé pour le New Jersey avec quelques hauts fonctionnaires pour une collecte de fonds politique où il était en contact étroit avec des dizaines d'autres personnes.

Lors de l'interview téléphonique avec l'animateur de l'émission Fox News, Sean Hannity, le président a laissé entendre que Hicks pourrait avoir contracté le virus auprès de membres de l'armée ou des forces de l'ordre.

"C'est très, très dur quand vous êtes avec des gens de l'armée ou des forces de l'ordre, et qu'ils viennent vers vous, et qu'ils veulent vous serrer dans leurs bras, et qu'ils veulent vous embrasser parce que nous avons vraiment fait du bon travail pour eux", a déclaré M. Trump. "Vous vous rapprochez, et des choses se passent. J'ai été surpris de l'entendre avec Hope, mais c'est une personne très chaleureuse avec eux. Elle sait qu'il y a un risque, mais elle est jeune".

Plus de 7 millions d'infections aux États-Unis, 200 000 décès

Trump et sa femme rejoignent les plus de 7,2 millions de personnes aux États-Unis qui ont contracté le virus.Le COVID-19 a tué plus de 200 000 personnes aux États-Unis, soit le nombre le plus élevé jamais signalé par un pays.

Il y a plus de 34 millions de cas de COVID-19 dans le monde et plus d'un million de décès dus à la maladie, selon les données de l'Université Johns Hopkins.

Article traduit de l'anglais par VOA Afrique. Lire l'original >>

Toutes les actualités

Le président américain Donald Trump a voté par anticipation en Floride

Le président américain Donald Trump salue les spectateurs après avoir voté lors de l'élection présidentielle de 2020 à la bibliothèque du comté de Palm Beach à West Palm Beach, Floride, États-Unis, le 24 octobre 2020.

C’est dans l’État charnière de Floride que le président américain Donald Trump a voté par anticipation samedi, selon la presse locale.

"C'est en personne que Donald Trump a voté pour Donald Trump", précise le quotidien Miami Herald.

M. Trump, 74 ans, est candidat à un second et dernier mandat à la tête des États-Unis. C’est l’année dernière qu’il a choisi de changer officiellement son État de résidence, quittant New York pour la Floride.

Le président américain a voté dans la ville de West Palm Beach, proche de sa station balnéaire de Mar-a-Lago, où il avait passé la nuit.

"JE VIENS DE VOTER. Un grand honneur !", a confirmé le président sortant dans un tweet.

Après s’être acquitté de son devoir de citoyen tôt dans la matinée, M. Trump, porte-étendard du parti républicain, a prévu de se rendre dans trois autres États pour battre campagne. Il s’agit de la Caroline du Nord, de l'Ohio, et du Wisconsin.

Pour sa part, son principal adversaire, l’ancien vice-président démocrate Joe Biden, a choisi de se concentrer ce samedi sur l'État clé de la Pennsylvanie.

M. Biden, 77 ans, est représenté ce samedi en Floride par l'ancien président Barack Obama. Ce dernier, avec qui ils ont remporté les présidentielles de 2008 et de 2012, y organise des meetings en voiture dans le nord de Miami.

Plus de 52 millions d’Américains ont déjà voté par anticipation. Selon les projections, environ 100 millions d’électeurs additionnels le feront d’ici le 3 novembre, date butoir pour la présidentielle.

Le président américain Donald Trump portant un masque facial part après avoir voté à l'élection présidentielle de 2020 à la bibliothèque du comté de Palm Beach à West Palm Beach, aux États-Unis, le 24 octobre 2020.
Le président américain Donald Trump portant un masque facial part après avoir voté à l'élection présidentielle de 2020 à la bibliothèque du comté de Palm Beach à West Palm Beach, aux États-Unis, le 24 octobre 2020.

Pour Herman Cohen, Joe Biden a le vent en poupe

Pour Herman Cohen, Joe Biden a le vent en poupe
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:00 0:00

Le président Donald Trump et son challenger Joe Biden ont croisé le fer à Nashville

Le président Donald Trump et son challenger Joe Biden ont croisé le fer à Nashville
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:35 0:00

Dernier débat entre Trump et Biden: pas de vainqueur ni de vaincu

Le président américain Donald Trump et l'ancien vice-président Joe Biden lors du débat présidentiel final au Curb Event Center de l'Université Belmont à Nashville, Tennessee, États-Unis, le 22 octobre

Le président américain Donald Trump, candidat du parti républicain et son challenger démocrate, l'ancien vice-président Joe Biden, ont engagé lors d'un débat animé jeudi soir, avant l'élection présidentielle du 3 novembre, présentant à la nation des points de vue très divergents.

Pendant 90 minutes, les deux adversaires ont défendu chacun ses positions et attaqué celle de l'autre sur les grandes thématiques du jour. Entre autres: la gestion de la crise du coronavirus, l'assurance santé, l'immigration, les inégalités économiques, la criminalité, et les tensions raciales, ainsi que le changement climatique.

En fin de compte, le président Trump a déclaré qu'il méritait un deuxième mandat à la Maison Blanche parce que lui seul est capable de relancer la plus grande économie du monde. Par contre, a-t-il ajouté, si Joe Biden gagne, le pays connaitra "une dépression comme personne n'en a jamais vu."

Pour sa part l'ancien vice-président Biden, un incontournable de la scène politique américaine pendant près d'un demi-siècle, a assailli à plusieurs reprises l'administration Trump comme étant malavisée, indifférente et chaotique. Il a promis de réunifier le pays.

"Nous allons avoir la science plutôt que la fiction et l’espoir plutôt que la peur", a déclaré Joe Biden. "Cette élection porte sur la décence, l’honneur, le respect et le traitement des personnes avec dignité. Vous n’avez pas obtenu cela ces quatre dernières années."

Bien que les deux candidats aient marqué des points importants lors de ce dernier débat, aucun ne semblait avoir pris le dessus ou avoir porté un coup révélateur qui pourrait immédiatement modifier le cours de la campagne.

Plus civil, moins rancunier

Même avec des attaques pointues l'un contre l'autre, leur deuxième et dernier débat, 12 jours avant les élections, a été plus civil et moins rancunier que la première fois qu'ils se sont affrontés fin septembre. La modératrice du débat, la correspondante de NBC News à la Maison Blanche, Kristen Welker, a gardé la discussion sous contrôle.

Les deux candidats, tous deux âgés de plus de 70 ans, se sont interrompus mutuellement, mais pas autant qu'il y a trois semaines.

Les enjeux du dernier débat Trump-Biden
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:38 0:00

Entre temps, plus de 47 millions d'Américains ont déjà voté tôt par courrier ou en personne.

Lors du débat présidentiel du 22 octobre 2020 à Nashville, dans le Tennessee.
Lors du débat présidentiel du 22 octobre 2020 à Nashville, dans le Tennessee.

Article traduit et adapté de l'anglais par VOA Afrique. Lire l'original: "Trump, Biden Engage in Spirited Last Debate Before Election"

Dernier débat plutôt respectueux entre Trump et Biden

Dernier débat plutôt respectueux entre Trump et Biden
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:12 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG