Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Une femme ministre de la défense en Tanzanie, une première


Stergomena Tax prête serment en tant que membre du parlement tanzanien devant le président de l'Assemblée nationale, Job Ndugai, le 10 septembre 2021.

La première femme présidente de Tanzanie, Samia Suluhu Hassan, a nommé une femme, Stergomena Tax, au poste de ministre de la Défense.

C'est la dernière en date d'un certain nombre de nominations de femmes à des postes gouvernementaux de premier plan.

Cette nomination fait partie du deuxième remaniement ministériel auquel Hassan a procédé depuis le décès de son prédécesseur, John Magufuli, au début de l'année.

"J'ai décidé de briser le mythe de longue date selon lequel au ministère de la défense, il doit y avoir un homme avec des muscles. Le travail du ministre n'est pas de porter des fusils ou de l'artillerie", a déclaré Mme Hassan.

Les militants pour l'égalité des sexes ont salué cette nomination, tout en affirmant que la Tanzanie a besoin d'aller encore plus loin pour combler le fossé en matière d'égalité des sexes.

"Nous avons vraiment besoin de voir de nouveaux visages à ces postes - lorsque vous voyez les mêmes personnes recyclées tous les jours, cela donne l'impression qu'il y a des gens qui sont tellement bons à ce travail, qu'il n'y en a pas d'autres qui peuvent l'être", a déclaré Aika Peters, qui milite pour les droits humains.

La nomination de Mme Tax porte à huit le nombre de femmes qui occupent des postes ministériels dans le gouvernement de la présidente Hassan.

Article rédigé par Charles Kombe. Traduit et adapté de l'anglais par VOA Afrique. Lire l'original >>

XS
SM
MD
LG