Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Une garde-parc tuée et deux touristes portés disparus dans le parc des Virunga en RDC


Des rangers dans le parc des Virunga au Nord-Kivu, RDC, 11 mai 2018. (VOA/Charly Kasereka)

Une garde-parc a été tuée et deux touristes britanniques ainsi que leur chauffeur portés disparus après une attaque contre leur convoi dans ce parc près de Goma, dans l’est de la RDC.

Le convoi se dirigeait vers Rumangabo, un lieu de transit pour plusieurs touristes qui visitent ce parc, là -même où se trouve le bureau administratif du Parc des Virunga.

Quarante minutes seulement après avoir quitté la capitale provinciale, Goma, un groupe d’hommes armé a tiré sur le convoi touchant mortellement une éco-garde.

"Je confirme que notre véhicule a été attaqué. Trois personnes ont été enlevées dont deux touristes", a déclaré le directeur du parc Emmanuel de Mérode. Le porte-parole du parc, Joël Wengumala, a par la suite fait état de la mort d'une garde et précisé que les touristes enlevés étaient britanniques.

La société civile dans le territoire de Nyiragongo près de Goma , déplore ce nouveau cas de banditisme dans cette région et ajoute que les rangers de l’Institut Congolais pour la conservation de la nature sont depuis ce matin à la recherche des personnes kidnappées.

Un élément de la garde du parc de Virunga Nord-Kivu, RDC, 11 mai 2018. (VOA/Charly Kasereka)
Un élément de la garde du parc de Virunga Nord-Kivu, RDC, 11 mai 2018. (VOA/Charly Kasereka)

Selon la société civile du territoire de Nyiragongo qui a alerté en premier sur cette attaque, plusieurs groupes armes opèrent dans la zone de l’attaque qui pourrait aussi être un acte de banditisme.

Le porte-parole du parc, Joël Wengumala, a par la suite fait état de la mort d'une garde et précisé que les touristes enlevés étaient britanniques.

"Nous sommes en contact étroit avec les autorités de la République démocratique du Congo après un incident impliquant deux ressortissants britanniques. Notre équipe apporte du soutien aux familles", a indiqué à la presse le Foreign office à Londres.

Une source du Foreign office a confirmé que cet "incident" faisait bien allusion à l'enlèvement des deux Britanniques.

"Nous ne connaissons pas l'identité des assaillants. Il faudra que des enquêtes déterminent leur identité", a déclaré le porte-parole du parc des Virunga.

Les éco-gardes du parc des Virunga subissent régulièrement de attaques des groupes armés dans cette zone. Jusque-là les touristes n’étaient pas encore touchés par ces attaques.

Il y a quelques semaines, six rangers ont été tués dans une autre attaque attribuée au groupe Mai Mai dans ce même territoire de Rutshuru.

Voir les commentaires (2)

Ce forum a été clos.
XS
SM
MD
LG