Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Un candidat de l'opposition relâché par ses ravisseurs au Gabon


Un jeune garçon vend de l'eau purifiée à la station de taxis de Libreville le 25 juin 2018.

Un candidat aux élections locales du 6 octobre au Gabon, porté disparu depuis quatre jours, a été retrouvé dans la nuit après avoir été relâché par ses ravisseurs.

Yves Bouangas Issany a été "libéré dans la nuit de mardi et se trouve depuis à la police judiciaire de Port-Gentil pour y être entendu", a indiqué mercredi matin à l'AFP Alexandre Barro Chambrier, président du parti Rassemblement Héritage et Modernité (RHM).

M. Issany, coordonnateur provincial dans la province de l'Ogooué-Maritime (ouest) pour RHM et candidat à la mairie du 2e arrondissement de Port-Gentil, était porté disparu depuis vendredi 21 heures (20 heures GMT).

Il avait reçu une menace de mort inscrite en rouge sur les murs du siège de son parti à Port-Gentil, vandalisé il y a une semaine.

"Il nous a raconté que des ravisseurs non identifiés et cagoulés l'ont emmené vendredi loin de la ville, au quartier PG2, dans le sud de Port-Gentil", a expliqué par téléphone à l'AFP Kevin Moukadi, coordonnateur RHM du 4e arrondissement de Port-Gentil et candidat à la mairie d'arrondissement.

"Il ne savait pas où il était. Les ravisseurs l'ont relâché hier (mardi) à 23 heures (22 heures GMT). Il a alors appelé sa famille et la police, qui est venue le chercher. Il n'a pas reçu de coup mais a perdu du poids", a détaillé M. Moukadi.

M. Issany avait disparu la veille de l'arrivée à Port-Gentil du président de RHM pour le lancement de la pré-campagne électorale.

"Nous sommes très inquiets de ce qui s'est passé, ma famille ne veut pas me laisser seul", explique M. Moukadi, qui avait reçu une menace de mort en même temps que M. Issany.

Des élections législatives et locales - les premiers scrutins d'importance depuis la présidentielle de 2016 - sont prévues le 6 octobre. Le second tour des législatives aura lieu le 27 octobre.

La plupart des membres de l'opposition, qui avait boycotté le dernier scrutin en 2011, ont décidé de se présenter cette année.

Avec AFP

Voir les commentaires (1)

Ce forum a été clos.
XS
SM
MD
LG