Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Son économie en danger, la Zambie allège ses mesures anticoronavirus


Edgar Lungu à Harare, au Zimbabwe, le 26 août 2018. (Photo Jekesai NJIKIZANA / AFP)

Le président zambien Edgar Lungu a annoncé vendredi un allègement des restrictions imposées à son économie pour ralentir la progression de la pandémie de coronavirus, au motif qu'elles menacent de la faire "plonger".

Le pays tourne largement au ralenti depuis l'apparition il y a six semaines de ses premiers cas de Covid-19, qui ont contraint les autorités à fermer frontières et écoles, à interdire les rassemblements publics importants et fermer les activités jugées non essentiels.

"Nous observons une baisse générale des revenus et, si on continue comme ça, notre économie va plonger dans la pire crise de son histoire, a constaté M. Lungu lors d'un discours radiotélévisé.

"J'ai donc jugé inévitable de rouvrir, les cinémas, les restaurants et les salles de sport. Beaucoup d'activités telles que les hôtels ont fermé d'eux-mêmes à cause du Covid, ils peuvent dès maintenant envisager de rouvrir", a poursuivi le chef de l'Etat.


Cette reprise est toutefois assortie du port obligatoire du masque et du respect des règles de distanciation sociale.

Les bars restent toutefois fermés jusqu'à nouvel ordre et les écoles ne commenceront à rouvrir qu'à partir du 1er juin, a encore indiqué M. Lungu.

Le dernier bilan des autorités sanitaires a recensé 167 cas d'infection au Covid-19 dans le pays, dont 4 mortels.

Deuxième producteur africain de cuivre, la Zambie souffre depuis des années de la chute de ses cours, qui ont ralenti son économie et alourdi sa dette.

XS
SM
MD
LG