Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'ancien leader tchadien Hissène Habré retourne en prison à Dakar


Devant le palais de Justice à Dakar lors du procès de Hissène Habré, le 21 septembre 2015. (Photo AFP / SEYLLOU)

L'ancien leader tchadien Hissène Habré retournera en prison au Sénégal dimanche après une remise en liberté à titre humanitaire de deux mois visant à le protéger du coronavirus. Babacar Dione, du ministère sénégalais de la justice, l’a déclaré à l'AFP.

Le retour en prison de l’ancien chef de l’État a été confirmé par son épouse, Mme Fatima Raymonde Habré, citée par l’Agence de presse sénégalaise (APS).

M. Habré, septuagénaire, avait dirigé le Tchad de 1982 à 1990. Il s’était exilé au Sénégal après son renversement.

C’est en 2016 que la justice sénégalaise l’a condamné à l’emprisonnement pour des abus commis pendant ses années de règne d'une main de fer au Tchad.

On estime à environ 40 000 le nombre de personnes qui avaient été tuées durant ses années au pouvoir.

Mais le 6 avril, un juge a accordé à M. Habré une libération exceptionnelle de 60 jours. Son avocat ait fait valoir que son âge le rendait particulièrement vulnérable à la maladie COVID-19.

Il avait passé ses 60 jours de liberté en résidence surveillée à son domicile au quartier Ouakam, à Dakar, la capitale sénégalaise.

Selon l’APS, les avocats de l’ancien leader tchadien avaient demandé une extension de sa remise en liberté, mais la justice sénégalaise a rejeté cette demande. Il pourra cependant faire une autre demande, mais pas avant 30 jours après son retour en cellule, selon l’APS.

XS
SM
MD
LG