Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'ONU espère une reprise des pourparlers avant 2019 au Sahara occidental


Le représentant de l'ONU Horst Koehler et le secrétaire du Polisario Brahim Ghali, à Tindouf, en Algerie, le 19 octobre 2017.

L'envoyé spécial des Nations unies pour le Sahara occidental espère une reprise d'ici la fin de l'année des pourparlers entre le Maroc et le Front Polisario pour mettre fin au conflit qui les oppose depuis des décennies, a indiqué la présidence du Conseil de sécurité.

L'envoyé spécial Horst Köhler, ancien président de l'Allemagne et ex-directeur du FMI, a présenté en privé au Conseil son plan pour relancer des pourparlers interrompus depuis 2008.

"Le Conseil soutient grandement son approche et sa proposition d'essayer de rassembler les différentes parties avant la fin de l'année", a déclaré à des journalistes le vice-ambassadeur britannique Jonathan Allen, dont le pays occupe ce mois-ci la présidence du Conseil.

M. Köhler consultera "l'ensemble des parties concernées" à propos des "modalités, du format et de tout le reste", a ajouté M. Allen à l'issue de la réunion.

>> Lire aussi : Le chef de l'ONU appelle "à la plus grande retenue" au Sahara occidental

Le Maroc et le Front Polisario se sont affrontés pour le contrôle du Sahara occidental de 1974 à 1991. Rabat avait pris le contrôle du désert avant un cessez-le-feu arraché par l'ONU dans cette ex-colonie espagnole.

Rabat considère le Sahara occidental comme faisant partie du Maroc et propose une autonomie à ce territoire riche en ressource. Le Front Polisario, en revanche, insiste sur l'organisation d'un référendum sur son indépendance.

Avec AFP

Voir les commentaires (3)

Ce forum a été clos.
XS
SM
MD
LG