Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles
RDC

Psychose à Goma après une alerte sécuritaire de l'ambassade américaine


Des bateaux reliant Goma et Bukavu sur le lac Kivu, amarrés au port de Goma, dans l'est de la RD Congo, le 1er août 2019.

L'ambassade des États-Unis en RDC a alerté sur une probable attaque terroriste dans la ville de Goma. Selon cette correspondance adressée aux citoyens Américains vivant dans la ville pour qu'ils prennent des précautions, la cible probable de l'attaque serait un bateau sur les eaux du lac Kivu.

Depuis le lancement d'une alerte sécuritaire de l'ambassade des États-Unis, c’est la panique chez les habitants de Goma, comme Justin Bendera, un conducteur de taxi-moto.

"Si l'ennemi décidait d'attaquer Goma aujourd'hui, je ne vois aucun habitant qui peut échapper. Nous n'avons pas la sécurité, et par conséquent nous nous retrouvons tous sous le contrôle de l'ennemi", craint-il.

L'alerte de l'ambassade américaine précise que l'attaque pourrait se produire sur un bateau sur les eaux du lac Kivu. Depuis l'alerte, aucune mesure exceptionnelle n'est observée au port public de Goma, déplore François Mugisho, un capitaine de bateau.

"Ici, toutes les activités se poursuivent comme d'habitude. Les commerces, les navigations sur le lac se poursuivent normalement malgré l'alerte de l'ambassade", révèle-t-il.

Explosion des prix à Goma: "nous ne comprenons pas"
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:03:35 0:00

La société civile, quant à elle, demande aux habitants de garder le calme, et aux services de sécurité de travailler davantage.

"Nous demandons à toute la population de rester calme et ne pas paniquer, de ne pas toucher n'importe quel engin qu'elle trouve ; mais nous demandons aussi à l'autorité urbaine et provinciale de renforcer la sécurité dans des lieux publics en organisant par exemple des contrôles avec des détecteurs des métaux", propose Marion Ngavo, responsable d'une structure citoyenne.

Après l'alerte de la diplomatie américaine, le commandant de la police nationale à Goma a rassuré les habitants de la mise en alerte de toutes les unités de police.

XS
SM
MD
LG