Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Réunion prochaine de la Ligue arabe sur le conflit en Libye


Le maréchal Khalifa Haftar à Athènes en Grèce le 17 janvier 2020.

La Ligue arabe a annoncé vendredi la prochaine tenue d'une réunion ministérielle sur le conflit entre forces rivales en Libye. 

Selon le secrétaire général adjoint de l'organisation panarabe Hossam Zaki, cette réunion des ministres des Affaires étrangères "devrait avoir lieu la semaine prochaine", mais la date exacte est encore en discussion.

Cette rencontre virtuelle a été convoquée à la demande de l'Egypte, soutien du maréchal Khalifa Haftar, l'homme fort de l'est libyen, dont les forces ont subi plusieurs revers dans le conflit contre le Gouvernement d'union nationale (GNA), reconnu par l'ONU, basé à Tripoli et soutenu militairement par la Turquie.

L'Egypte a poussé en faveur d'un cessez-le-feu après que les forces du maréchal Haftar ont été chassées du nord-ouest de la Libye, signant l'échec de leur offensive sur Tripoli lancée en avril 2019.

Les autorités égyptiennes ont proposé une trêve prévoyant le départ des "mercenaires étrangers" et le démantèlement et désarmement des milices.

Le GNA et la Turquie ont fait part de leur scepticisme au sujet de l'initiative égyptienne, considérée comme une manière de faire gagner du temps au maréchal Haftar.

Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011 après une révolte populaire, la Libye est plongée dans le chaos avec des conflits et des luttes de pouvoir.

XS
SM
MD
LG