Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Monde

Préservatifs, prière et sushis: les insolites du mariage de Meghan et Harry

Le prince Harry avec Meghan Markle lors d'un match de tennis à Toronto, le 25 septembre 2017

Evénement très attendu au Royaume-Uni et ailleurs, le mariage du Prince Harry et de Meghan Markle, samedi prochain à Windsor, génère quantité d'initiatives périphériques, parfois insolites, drôles ou inattendues. Petit tour d'horizon:

Ils se marieront le même jour

"J'adorerais dire 'oui' en même temps que Meghan", confie au site HarpersBazaar.com Lucy Parkinson, 26 ans, qui épousera Andrew Dixon, 30 ans, le 19 mai.

La promise se dit "impatiente" de voir la robe de Meghan, tout en ayant conscience de ne guère pouvoir "rivaliser", sur ce point, avec l'ancienne actrice américaine, qui devrait faire appel à un couturier de renom.

En voiture avec Meghan et Harry

La marque automobile Mini a conçu une version spéciale de son iconique petite voiture, avec, entre autres, un toit aux couleurs britanniques et américaines et des inscriptions "Meghan aime Harry" et "Love is all you need" au niveau de la boite à gants.

Le véhicule doit être vendu aux enchères pour le compte d'une association soutenue par le couple.

Des vacances royales

Envie de tout savoir sur le mariage et la famille royale? Moyennant près de 2.500 livres (environ 2.800 euros), un voyagiste propose un séjour de huit jours comprennant la visite de lieux emblématiques de la monarchie britannique, des rencontres avec moult experts de la maison Windsor, et une fête le jour J pour participer aux réjouissances.

Une prière pour les mariés

"Dieu de l'amour, donne ta bénédiction à Harry et Meghan (...) Qu'ils puissent vivre et grandir dans ton amour": l'Eglise anglicane d'Angleterre a composé une prière de neuf petites lignes en hommage aux deux amoureux.

C'est son chef spirituel Justin Welby, archevêque de Canterbury, qui officiera lors de l'échange des consentements.

Un film, déjà

La chaîne américaine Lifetime diffusera dimanche "Quand Harry rencontre Meghan: romance royale", au titre s'inspirant de la comédie culte "Quand Harry rencontre Sally" (1989).

Plein de bons sentiments, le film raconte l'histoire d'amour des futurs mariés, et voit Harry, qui va épouser une Américaine divorcée, s'écrier: "Elle me rend heureuse, alors au diable les traditions!".

Meghan y est interprétée par Parisa Fitz-Henley, vue dans plusieurs séries Netflix, et Harry par Murray Fraser, apparu dans "Victoria", série sur la reine éponyme.

Un mariage à toutes les sauces

Y compris soja, avec une boite de sushis thon et saumon baptisée "Quand Harry rencontre Meghan" proposée par une chaîne de restaurants britanniques.

Dans un autre genre, une pâtisserie londonienne a imaginé un assortissement de douceurs inspirées par le mariage royal, à commencer par des cupcakes, spécialité typiquement américaine, coiffés de glaçages aux couleurs des drapeaux américain et britannique.

Et côté alcool, un brasseur britannique a créé une bière artisanale combinant astucieusement du houblon britannique et américain, avec une touche de levure de champagne.

Conseils à la promise

"Buvez du gin", "jurez contre la terrible équipe de foot d'Angleterre", pratiquez "l'autodérision": voici quelques-uns des conseils prodigués par un éditorialiste britannique de l'hebdomadaire américain The Weekly Standard soucieux de la bonne intégration de Meghan Markle, originaire de Californie, dans la société londonienne.

"Quant à votre accent, vous pouvez le garder", ajoute-t-il. "Nous aimons les Américains, on avait été gênés pour Madonna quand elle avait prétendu être Britannique".

Pour un plaisir royal

"Stylés et confortables", faits d'un "somptueux latex" et "délicieusement lubrifiés", ils sont les "parfaits compagnons d'une nuit de plaisir intime": ce sont les préservatifs de la marque "Joyaux de la couronne".

Ce "souvenir du mariage royal" est livré dans un boîte qui, ouverte, joue les hymnes américain et britannique et révèle un portrait de Meghan et Harry accompagné d'une légende pour le moins équivoque: "Your prince will come", qui, en anglais, peut aussi bien signifier "Votre prince viendra" que... "Votre prince jouira".

Avec AFP

Toutes les actualités

Plus d'un million de décès liés au coronavirus dans le monde

Des travailleurs déplacent un cercueil vers un site d'inhumation des victimes du coronavirus au cimetière de Keputih à Surabaya, en Indonésie, le 15 juillet 2020. (Photo by Juni Kriswanto / AFP)

La maladie COVID-19 a tué plus d’un million de personnes à travers le monde, selon un décompte de Reuters actualisé mardi.

Le nombre de décès dus au nouveau coronavirus cette année est désormais deux fois plus élevé que le nombre de personnes qui meurent chaque année du paludisme.

Le taux de mortalité a augmenté ces dernières semaines en raison de la recrudescence des infections dans plusieurs pays.

"Notre monde a atteint une étape angoissante", a déclaré le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, dans un communiqué.

Coronavirus: plus d'un million de morts dans le monde
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:11 0:00


Il n'a fallu que trois mois pour que le nombre de décès liés à la maladie COVID-19 double, passant d'un demi-million à un million, un taux de mortalité en accélération depuis que le premier décès a été enregistré en Chine début janvier.

Plus de 5 400 personnes meurent dans le monde toutes les 24 heures, selon les calculs de Reuters. Cela équivaut à environ 226 personnes par heure, soit une personne toutes les 16 secondes.

Les États-Unis restent le pays le plus touché, avec 7,1 millions d'infections et plus de 205 000 morts.

La semaine dernière, l’Organisation mondiale de la santé avait noté une diminution globale des infections en Afrique.

100 millions de doses de vaccins en plus pour les pays pauvres

Des chercheurs travaillent sur un vaccin contre le nouveau coronavirus COVID-19 au laboratoire de recherche de l'Université de Copenhague, au Danemark, le 23 mars 2020.

Cent millions de doses supplémentaires de futurs vaccins contre le Covid-19 ont été réservées pour les pays pauvres, a annoncé mardi l'Alliance pour les vaccins (Gavi) qui collabore avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Début août, Gavi et la Fondation Bill & Melinda Gate avait déjà annoncé une collaboration avec le Serum Institute of India (SII), le plus grand fabricant mondial de vaccins en volume, pour livrer 100 millions de doses.

Les vaccins seront vendus à un prix maximal de 3 dollars par dose, avec la possibilité d'en obtenir plus.

Mis au point par les laboratoires pharmaceutiques suédo-britannique AstraZeneca et américain Novavax, ils seront ensuite fabriqués par le SII qui les reversera à la coalition contre le coronavirus lancée par l'OMS et baptisée Covax (Covid-19 Vaccine Global Access; accès mondial au vaccin contre le Covid-19).

Cette collaboration va permettre à l'institut indien d'augmenter dès à présent sa capacité de production afin que, une fois qu'un ou plusieurs vaccins auront obtenu l'approbation réglementaire et le feu vert de l'OMS, les doses puissent être distribuées dans les pays à faibles et moyens revenus pas avant le premier semestre 2021.

Dans le cadre de cette collaboration, le potentiel vaccin d'AstraZeneca sera mis à la disposition de 61 pays, tandis que celui de Novavax sera disponible pour l'ensemble des 92 pays soutenus par le mécanisme Covax.

"Aucun pays, riche ou pauvre, ne doit être laissé en queue de peloton en ce qui concerne les vaccins contre le Covid-19", a affirmé dans un communiqué le Dr Seth Berkley, directeur général de Gavi.

"A ce stade, il est important que les gouvernements, les institutions sanitaires et financières mondiales des secteurs publics et privés s'unissent pour veiller à ce que personne ne soit laissé pour compte", a renchéri le directeur général du SII, Adar Poonawalla.

Le mécanisme Covax fait partie du dispositif international créé par l'ONU pour accélérer l'accès équitable aux outils de lutte contre le Covid-19, l'Accélérateur ACT. L'ONU n'a toutefois reçu que 3 milliards de dollars sur les 38 milliards demandés.

En Californie, un gadget pour détecter le Covid-19 dans l’haleine
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:33 0:00

Dans ce cadre, AstraZeneca s'est engagé en juin à distribuer 300 millions de doses à Gavi - en plus de l'accord conclu via l'institut indien.

L'OMS s'est fixé comme objectif de disposer de 2 milliards de doses de vaccins d'ici à la fin de 2021, alors que la pandémie du nouveau coronavirus a fait plus d'un millions de morts dans le monde depuis que les premiers cas sont apparus fin décembre en Chine.

Coronavirus: plus d'un million de morts dans le monde

Coronavirus: plus d'un million de morts dans le monde
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:11 0:00

Arménie-Azerbaïdjan: 27 soldats séparatistes ont été tués dans les combats

Arménie-Azerbaïdjan: 27 soldats séparatistes ont été tués dans les combats
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:10 0:00

Minute Éco: restructuration de la dette angolaise et début de la Transgabonaise

Minute Éco: restructuration de la dette angolaise et début de la Transgabonaise
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:33 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG