Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Laurent Gbagbo et Guillaume Soro rayés de la liste des électeurs ivoiriens


Un agent électoral appose le sceau sur le bulletin d’un électeur qui vient de voter lors des législatives à Abidjan, Côte d’Ivoire, 18 décembre 2016. REUTERS/Thierry Gouegnon

Plus de 900.000 nouveaux électeurs se sont inscrits sur les listes électorales, sauf l'ancien président Laurent Gbagbo. Guillaume Soro n'apparait pas non plus.

En Côte d'Ivoire, plus de 900.000 nouveaux électeurs se sont inscrits sur les listes électorales, pour participer à l’élection présidentielle d'octobre. C’est ce qu’a annoncé mardi le président de la Commission électorale.

La révision des listes menée du 10 juin au 5 juillet a permis "l’inscription de 904.956 nouveaux électeurs, ce qui porte le total d'électeurs inscrits à 7,5 millions", a expliqué Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, le président de la Commission électorale indépendante.

Selon lui, ces chiffres sont quasi-définitifs, mais peuvent encore évoluer légèrement à l'issue de la période de contentieux, qui permet aux électeurs de contester une inscription ou une absence d'inscription.

Les partisans de l'ancien président Laurent Gbagbo protestent contre son absence des listes électorales. Aussi Guillaume Soro, ancien président de l’assemblée nationale ne figure pas sur la liste. M. Coulibaly-Kuibiert a expliqué que toute personne condamnée pour un délit ou un crime à une privation de ses droits civiques est rayée des listes révisées.

Le président de la CEI relève un "bond quantitatif" dans la révision de 2020. Celle de 2018 n'avait permis d'enrôler que 277.000 nouveaux électeurs. En 2019, il n'y avait pas eu de révision, bien qu'elle doive être menée chaque année selon la loi.

Les scrutins municipaux et régionaux de 2018 avaient été marqués par des violences et des fraudes.

La liste électorale ivoirienne s'élargit à 904.956 nouveaux électeurs
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:01 0:00


XS
SM
MD
LG