Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Burkina-Faso

Nomination d'un nouveau Premier ministre

Le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kabore, arrive au musée d'Orsay à Paris, le 10 novembre 2018.

Le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré a nommé lundi un nouveau Premier ministre, Christophe Dabiré, après la démission du gouvernement il y a trois jours dans un contexte d'attaques islamistes et de mouvements sociaux croissants.

"M. Christophe Joseph Marie Dabiré est nommé Premier ministre", a déclaré à la télévision d'État le secrétaire général du gouvernement, Stéphane Sanou, lisant un décret présidentiel.

Christophe Dabiré, précédemment commissaire représentant du Burkina Faso à l'Uemoa (Union économique et monétaire ouest-africaine), a été ministre sous le régime de l'ex-président Blaise Compaoré, avec Roch Marc Christian Kaboré comme Premier ministre (1994 à 1996).

Il a dirigé le département de la Santé (1992- 1997) puis celui de l'Enseignement secondaire et supérieur et de la recherche scientifique (1997-2000).

Il a également été député à l'Assemblée nationale de 1997 à 2007 sous la bannière de l'ancien parti au pouvoir, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP).

La démission du précédent gouvernement dirigé par Paul Kaba Thiéba avait été annoncé vendredi soir par un communiqué de la présidence.

Aucune explication n'avait été donnée mais selon des sources proches de la présidence, le président Kaboré souhaitait donner un nouveau souffle à l'action du gouvernement, confronté à des menaces terroristes et à une fronde sociale croissantes, avec des mouvements d'humeur récurrents dans les différents services publics.

Des acteurs de la société et des partis politiques de l'opposition demandaient depuis plusieurs mois la démission de plusieurs membres du gouvernement, particulièrement des ministres chargés de la Sécurité et de la Défense nationale, alors que les forces de sécurité burkinabè se montrent incapables de stopper les attaques des groupes jihadistes, de plus en plus fréquentes et meurtrières depuis près de quatre ans.

Avec AFP

Toutes les actualités

Des attaques djihadistes font une vingtaine de morts dans les rangs de l'armée

Des attaques djihadistes font une vingtaine de morts dans les rangs de l'armée
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:55 0:00

Une vingtaine de soldats tués dans une nouvelle attaque

Distribution de coupons alimentaires à 5 000 personnes dans le Soum, au nord du Burkina Faso, le 26 mars 2017. (Idrissa Savadogo / CICR)

Au moins 24 militaires ont été tués lundi lors d'une nouvelle attaque dans le nord du Burkina Faso.

L’attaque a eu lieu dans la nuit dernière. Des hommes armés non identifiés à motos et en véhicules ont pris d’assaut le détachement militaire de Koutougou, situé à environ 70 km de Djibo, dans la province du Soum.

Des sources sécuritaires jointes par VOA Afrique parlent d’au moins 24 morts, une dizaine de disparus, selon nos sources 12 à 17 manquent à l’appel. On compte aussi de nombreux blessés. Des armes du détachement ont été emportées par les assaillants.

C’est le plus lourd bilan dans l’attaque d’un détachement militaire dans le nord Burkina. Une quarantaine d’assaillants, à bord de véhicule pick-up et de motos, avaient attaqué le poste militaire de Nassoumbou, situé à une trentaine de kilomètres du Mali en décembre 2016, faisant 12 morts.

La semaine dernière 3 policiers ont été tués dans une embuscade sur l’axe Djibo Mentao.

Trois policiers tués dans une embuscade

Trois policiers tués dans une embuscade
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:04 0:00

Trois policiers tués dans une embuscade

Trois policiers tués dans une embuscade
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:35 0:00

Mort de DJ Arafat, le Burkina sous le choc

DJ Arafat

L’Afrique continue de pleurer la star du coupé décalé Dj Arafat. Et au Burkina Faso, pays voisin de la Côte d’Ivoire, la mort du musicien ivoirien est toujours un choc.

Des fans de la musique, tous regrettent et déplorent cette perte brutale et sèche de DJ Arafat. Pour certains, il sera difficile de le remplacer.

Burkina Faso pleure la star du coupé décalé Dj Arafat
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:56 0:00

La mort lundi de DJ Arafat a choqué les Burkinabè. Dj Arafat, la star du coupé décalé, le Daïshikan, l’un de ses multiples derniers surnoms s’en est allé au lendemain d’un accident sur sa moto. Les Chinois comme il appelait ses fans sont désemparés.

"Arafat, c’est une personne dont je n’appréciais pas bien la musique, mais plutôt sa personnalité, sa façon d’être. Il se battait pour être célèbre. Il faisait tout pour arriver à ses fins. Sa mort m’a beaucoup choquée", a dit Nafi Ouédraogo, fascinée par la personnalité du musicien et son esprit combatif.

Il faut se questionner maintenant sur l’avenir du coupé décalé.

"Il n’y aura pas de remplaçant, c’est fini ça Douk Saga (NDLR, créateur du Coupé Décalé), en partant, avait un certain nombre de 'soldats' qui étaient prêts à assurer la relève. Le Beerus Sama (NDLR, un autre Surnom d'Arafat) est parti quand tu regardes autour il n’y a personne qui a le charisme et le leadership nécessaire pour conduire ce mouvement. De plus en plus, les gars font de la Trap, de l’AfroTrap et le coupé décalé était en perte de vitesse", a affirmé Salif Ouédraogo dit Ackermann, un inconditionnel de DJ Arafat et ce, depuis des années qui connait bien le parcours du musicien.

Du côté des professionnels de la musique au Burkina, c’est une énorme perte pour l’Afrique cette disparition de Arafat.

"Il a marqué son passage, c’est une icône Il a bouleversé le monde du show-biz par sa manière d’être. Sa manière était assez particulière avec ses buzz", a fait savoir Salfo Soré dit Jah Presse, l’un des plus grands promoteurs et organisateurs d’événements du pays

"Quand on a appris cette nouvelle on a pensé à un premier temps qu’on était encore dans la logique du buzz. C’est un grand choc pour toute la Côte d’Ivoire, toute l’Afrique mais aussi pour tous les jeunes qui s’identifient à cet artiste musicalement parlant", selon Papus Ismaïla Zongo, un producteur de musique. Son musicien Floby a d’ailleurs collaboré avec DJ Arafat.

La nouvelle de la mort du célèbre artiste ivoirien DJ Arafat continue de faire des vagues
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:32 0:00

"Moi je pense que c’est un roi. Il le disait lui-même qu’il allait mourir comme un roi. C’est quelqu’un qui est vraiment aimé, qui a le monde derrière lui. Ça fait mal, très mal. C’est un gros coup dur pour l’Afrique et le monde entier", a indiqué Imilo Le Chanceux, la star du coupé décalé au Burkina. Il a connu le boss de la Yôrô Gang.

DJ Arafat s’est produit plusieurs fois au Burkina Faso où il comptait des milliers de fans. Ce qui lui a valu d’ailleurs le trophée de Kundé du meilleur artiste de l’Afrique de l’Ouest en 2011, c’est la plus grande distinction de la musique au Burkina.

Voir plus

XS
SM
MD
LG