Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Décès de Tony Allen, batteur légendaire et pionnier de l'afrobeat


Tony Allen fut dans les années 60 et 70 le batteur et directeur musical de Fela Kuti, avec qui il créa l'afrobeat.

Tony Allen fut dans les années 60 et 70 le batteur et directeur musical de Fela Kuti, avec qui il créa l'afrobeat, genre à part entière, musique hypnotique et répétitive mêlant le style highlife, la polyrythmie yoruba, le jazz, le funk et qui devint un des courants fondamentaux de la musique africaine du XXe siècle.

Sur cette musique puissante, Fela greffera ses paroles révolutionnaires et panafricanistes qui feront de lui un des symboles les plus forts de la lutte pour les libertés en Afrique.

Avec Fela et le groupe Africa 70, il va enregistrer une quarantaine d'albums, avant que les chemins des deux complices ne se séparent après 26 ans de collaboration.

Sa rythmique était si intense qu'à son départ, Fela a eu besoin de quatre batteurs pour le remplacer.

Autodidacte, il avait commencé à jouer à l'âge de 18 ans et s'est nourri des musiques de Dizzy Gillespie et de Charlie Parker de même que des musiques africaines contemporaines.

« L'artiste ne meurt jamais », a-t-on coutume de dire. Les notes, les paroles, la réflexion qu'il laisse après lui sont la continuité de son être et de sa manière d'être. Son corps ne peut que se reposer. Paix à son âme !

XS
SM
MD
LG