Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Lesotho : le parti au pouvoir exige la démission du Premier ministre d'ici jeudi


Le Premier ministre du Lesotho, Thomas Thabane, à Maseru, le 28 février 2015.

Le parti au pouvoir au Lesotho a lancé un ultimatum au Premier ministre pour qu'il démissionne d'ici jeudi, alors que sa femme comparaissait dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de sa rivale, ex-épouse du chef du gouvernement, a-t-on appris mardi.

La femme de Thomas Thabane, Maesaiah Thabane, 42 ans, a été brièvement interrogée sur le meurtre de la précédente épouse du Premier ministre, Lipolelo Thabane, tuée par balle deux jours avant la prestation de serment du chef du gouvernement. Elle a déjà été inculpée pour ce meurtre.

L'instance suprême de la formation au pouvoir dans ce petit pays d'Afrique australe de 2,2 millions d'habitants a décidé lors d'une réunion lundi que M. Thabane, 80 ans, devait démissionner d'ici jeudi, a déclaré mardi le porte-parole du Congrès de tous les Sotho (ABC), Montoeli Masoetsa.

En juin 2017, Lipolelo Thabane, 58 ans, avait été tuée par balle dans la capitale Maseru, deux jours avant l'investiture de son époux à la tête du gouvernement de ce petit pays enclavé dans le territoire de l'Afrique du Sud. Le couple était alors en instance de divorce.

Deux mois plus tard, le tout nouveau chef du gouvernement avait épousé Maesaiah, aujourd'hui âgée de 43 ans.

L'enquête a piétiné jusqu'en janvier 2020. Mme Thabane est aujourd'hui inculpée de ce meurtre mais elle a été laissée en liberté sous caution.

Sous la pression de l'opposition et de son parti ABC, le Premier ministre a annoncé qu'il allait démissionner pour raison de santé, mais sans préciser de date.

"Il ne s'agit plus d'attendre pour qu'il nous donne une date, mais il s'agit de la décision (du parti ABC) qu'il parte d'ici le 20 février", a expliqué M. Masoetsa.

XS
SM
MD
LG