Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Monde

Les talibans afghans annoncent la mort du chef du réseau Haqqani

Jalaluddin Haqqani, fondateur du réseau du même nom.

Les talibans afghans ont annoncé la mort au terme d'une longue maladie de Jalaluddin Haqqani, le chef d'un puissant réseau insurgé très actif en Afghanistan, a rapporté mardi le centre américain de surveillance des sites jihadistes Site.

"Tout comme il a enduré de grandes épreuves pour la religion d'Allah durant sa jeunesse et alors qu'il était en bonne santé, il a également enduré une longue maladie pendant ses dernières années", selon un communiqué des talibans afghans cité par Site.

Jalaluddin Haqqani est le fondateur dans les années 1980 du réseau du même nom, constitué pour lutter contre la présence de l'URSS en Afghanistan et qui a reçu l'aide des Etats-Unis et du Pakistan.

Ministre du régime des talibans dans les années 1990, Jalaluddin Haqqani s'était tourné à partir de 2001 contre les forces américaines et de l'Otan qui venaient de faire tomber le régime fondamentaliste.

Le réseau Haqqani est une faction des talibans afghans réputée proche d'Al-Qaïda qui a mené de nombreuses attaques en Afghanistan, certaines contre les Américains et l'Otan. Il est également suspecté de liens avec l'organisation Etat islamique (EI) qui a mené de sanglants attentats dans la capitale afghane, Kaboul.

"Je doute que son décès change quelque chose", a réagi un diplomate étranger à Kaboul sous couvert d'anonymat.

Le réseau est aujourd'hui dirigé par l'un de ses fils, Sirajuddin Haqqani.

Avec AFP

Toutes les actualités

Coronavirus : plus de 20.000 cas déclarés en Amérique latine

Un voyageur, portant un masque pour éviter le coronavirus, arrive à l'aéroport international de Guarulhos à Guarulhos, État de Sao Paulo, Brésil, le 27 février 2020. (Photo: REUTERS / Amanda Perobelli)

L'Amérique latine et les Caraïbes ont franchi mercredi la barre des 20.000 cas déclarés de Covid-19, selon un décompte établi par l'AFP à partir des informations fournies par les gouvernements et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

A 16H30 GMT mercredi, le nombre de cas déclarés était de 20.081 et le nombre de morts s'élevait à 537.

Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière.

L'Amérique latine et les Caraïbes avaient franchi la barre des 10.000 cas confirmés de Covid-19 le 27 mars. Ce chiffre a donc doublé en cinq jours.


A titre de comparaison, en Espagne et en Italie, deux des pays les plus touchés par la pandémie de coronavirus, les cas doublaient la semaine dernière tous les deux ou trois jours et doublent désormais tous les trois ou quatre jours.

Le premier cas en Amérique latine avait été enregistré le 26 février au Brésil, un pays de 210 millions d'habitants. Le géant sud-américain est désormais le pays le plus touché, avec 5.717 cas dont 201 décès.

L'Amérique latine et les Caraïbes ont franchi mercredi la barre des 20.000 cas déclarés de Covid-19, selon un décompte établi par l'AFP à partir des informations fournies par les gouvernements et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

A 16H30 GMT mercredi, le nombre de cas déclarés était de 20.081 et le nombre de morts s'élevait à 537.

Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière.

L'Amérique latine et les Caraïbes avaient franchi la barre des 10.000 cas confirmés de Covid-19 le 27 mars. Ce chiffre a donc doublé en cinq jours.

A titre de comparaison, en Espagne et en Italie, deux des pays les plus touchés par la pandémie de coronavirus, les cas doublaient la semaine dernière tous les deux ou trois jours et doublent désormais tous les trois ou quatre jours.

Le premier cas en Amérique latine avait été enregistré le 26 février au Brésil, un pays de 210 millions d'habitants. Le géant sud-américain est désormais le pays le plus touché, avec 5.717 cas dont 201 décès

ll est suivi par l'Equateur (2.748, 93) et la République dominicaine (1.284, 57). Viennent ensuite le Mexique (1.215, 29), le Panama (1.181, 30), tandis que l'Argentine enregistre 1.054 contamination et 27 décès.

Des mesures de confinement obligatoire ont ainsi été mises en place dans de très nombreux pays latino-américains, notamment au Pérou, au Venezuela, en Argentine, en Colombie, en Bolivie, au Salvador et au Panama. Des couvre-feux aux horaires étendus ont également été décrétés dans plusieurs pays.

Les frontières sont fermées dans la quasi-totalité de la région.

Dans le monde, la pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 45.719 morts depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi à 19H00 GMT.

L'OMS a alerté sur la progression "quasi-exponentielle" de la pandémie, alors que le nombre de décès a plus que doublé en une semaine.

Le coronavirus a fait au moins 43.000 morts et plus de 870.000 dans le monde

Le coronavirus a fait au moins 43.000 morts et plus de 870.000 dans le monde
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:22 0:00

Coronavirus: le G20 viendra en aide aux pays pauvres

Coronavirus: le G20 viendra en aide aux pays pauvres
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:30 0:00

Distanciation sociale: les experts ont répondu aux questions du public

Distanciation sociale: les experts ont répondu aux questions du public
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:17 0:00

Le bilan de la pandémie de nouveau coronavirus s'est de nouveau alourdi

Le bilan de la pandémie de nouveau coronavirus s'est de nouveau alourdi
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:19 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG