Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Les réfugiés partagent leur quotidien avec Angelina Jolie


Angelina Jolie assistant à la cérémonie dédiée aux réfugiés, Dori, le 20 juin 2021. (VOA/Lamine Traoré)

Le Burkina Faso compte quelque 22 000 réfugiés, la plupart ayant fui la guerre au nord Mali. L’actrice et humanitaire américaine Angelina Jolie, venue rendre visite aux réfugiés en tant qu’envoyée spéciale du Haut-commissaire pour les réfugiés, a voulu montrer l'importance de cette journée.

Au camp des réfugiés de Goudebou à plus de 260km au nord de Ouagadougou. Nous sommes au Sahel. Au moins 11 000 réfugiés vivent ici. Ce 20 juin, journée mondiale des réfugiés, chacun d’eux veut montrer son savoir-faire. Des réfugiés qui ne s’ennuient pas.

"Il y a l’électricité, la mécanique auto, la plomberie, menuiserie, l’artisanat. Nous faisons différentes activités au camp. Moi je faisais l’électricité niveau 2. J’ai un examen à faire cette année", explique Abdou Agbahi, réfugié dans ce camp depuis 8 ans.

Des enfants réfugiés font un sketch sur le vivre-ensemble, Dori, le 20 juin 2021 (VOA/Lamine Traoré)
Des enfants réfugiés font un sketch sur le vivre-ensemble, Dori, le 20 juin 2021 (VOA/Lamine Traoré)

"On souffre ici"

"Je suis venue ici, j’ai étudié, j’ai eu le certificat d’études primaires et j’ai entamé ma formation en santé. Nous sommes à la fin. Nous avons composé et nous attendons les résultats. On rencontre des pathologies comme le paludisme, la rougeole qui a été éradiquée, le rhume... ", ajoute Walatou Mohamed Ali Brouki, une réfugiée depuis 10 ans.

Ce n’est pas simple pour tous les réfugiés de mener de petites activités. "On souffre ici. On est trop fatigué, ce n’est vraiment pas simple. Dans ce camp on ne voit rien. Nous voulons de l’aide. Nos maisons ne sont pas adaptées", a expliqué Wanka Agalsséteh, réfugié et éleveurs.

Une cérémonie à l’honneur de ces réfugiés

Les autorités disent les encourager à entreprendre. "Une famille, des personnes ne peuvent pas être assistées pendant de longues années, c’est même difficile. Quel que soit le soutien qu’on va vous donner cela peut vous paraître insuffisant au regard des difficultés que vous avez. Ce sont de modestes contributions qu’on leur donne mais elles aussi essaient d’entreprendre comme elles peuvent avec les moyens de bord", a déclaré Alpha Barry, ministre des Affaires étrangères.

Alpha Barry, ministre des Affaires étrangères et Angelina Jolie, Envoyée spéciale du haut-commissaire pour les réfugiés, Dori le 20 juin 2021 (VOA/Lamine Traoré)
Alpha Barry, ministre des Affaires étrangères et Angelina Jolie, Envoyée spéciale du haut-commissaire pour les réfugiés, Dori le 20 juin 2021 (VOA/Lamine Traoré)

Aux côtés des réfugiés, Angelina Jolie, envoyée spéciale du Haut-commissaire pour les réfugiés, témoigne sa solidarité à l’endroit des réfugiés.

"Je suis ici pour montrer ma solidarité avec le peuple du Burkina Faso qui continue de recevoir leurs frères et sœurs malgré les conditions difficiles dans lesquelles ils vivent en partageant le peu de ressources dont ils disposent au moment où d’autres pays ayant assez de ressources ont fermé leurs frontières", a affirmé l’humanitaire.

Le plaidoyer d'Angelina Jolie en faveur des réfugiés maliens au Faso
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:03:14 0:00

XS
SM
MD
LG