Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le Sénégal, champion d'Afrique, se dote d'un stade aux normes de 50.000 places


Le Stade du Sénégal devait être officiellement inauguré mardi après-midi par le président Macky Sall, à Dakar, le 22 février 2022. (AFP)

Le Sénégal, vainqueur de la dernière Coupe d'Afrique des nations (CAN) et premier au classement FIFA sur le continent, a désormais un stade aux normes internationales, inauguré mardi dans la liesse à Diamniadio, à une trentaine de kilomètres de Dakar.

Le Sénégal, vainqueur de la dernière Coupe d'Afrique des nations (CAN) et premier au classement FIFA sur le continent, a désormais un stade aux normes internationales, inauguré mardi dans la liesse à Diamniadio, à une trentaine de km de Dakar.

Des milliers de Sénégalais se sont déplacés en bus ou en train pour rallier le stade de 50.000 places dont le nom attendait d'être officialisé.

Moussa Kanouté, habitant de Diamniadio estime que l’investissement fait dans le stade aurait pu soulager le secteur éducatif. "L’éducation ne marche plus, les enfants sont abandonnés à eux-mêmes et les grèves n’en finissent plus sans oublier les nombreux abris provisoires dans le pays et à Diamniadio. Pendant ce temps on prend des dizaines de milliards pour construire un stade alors qu’on a déjà des stades et je pense qu’il aurait été mieux de les réfectionner", fulmine-t-il.

Moussa estime qu’il fallait surtout "gérer le problème de l’enseignement, faire cesser les grèves, construire des salles de classes pour remplacer les abris provisoires avant de penser à construire ce stade". "Les parents d’élèves sont fatigués car leur progéniture ne peuvent pas suivre les cours convenablement", dit-il.

Le Stade du Sénégal a été inauguré à Diamniadio, au Sénégal, le 22 février 2022. (VOA/ Seydina Aba Gueye)
Le Stade du Sénégal a été inauguré à Diamniadio, au Sénégal, le 22 février 2022. (VOA/ Seydina Aba Gueye)

L'enceinte est la seule homologuée par les instances internationales, la Confédération africaine de football (CAF) ayant retiré son homologation au stade Lat Dior, dans la région de Thiès (70 km de Dakar), en mai 2021.

Pour Mady Kane par contre, le sport a valu beaucoup de satisfaction au Sénégal et il est donc normal que le pays dispose d’infrastructures sportives de haut niveau. "Je pense qu’aujourd’hui on peut dire que le Sénégal fait partie des plus grandes nations sportives sans pour autant exagérer. Donc c’est tout à fait logique qu’on ait des infrastructures de qualité et à la hauteur de notre dimension sportive", explique-t-il.

Mady pense qu’il y aura toujours "des critiques de part et d’autre mais c’était un besoin car beaucoup de gens se sont battus pour qu’on ait aujourd’hui un stade et le Président l’a fait. Peut-être qu’il y aura des priorités ailleurs et qu’il faudrait aller se ressourcer ailleurs mais le stade était un besoin et ce sont tous les sénégalais qui vont en bénéficier", affirme-t-il.

Le Stade du Sénégal a été inauguré à Diamniadio, au Sénégal, le 22 février 2022. (VOA/ Seydina Aba Gueye)
Le Stade du Sénégal a été inauguré à Diamniadio, au Sénégal, le 22 février 2022. (VOA/ Seydina Aba Gueye)

"Il fallait pour ce que représente le football au Sénégal, pour tout ce que le Sénégal compte de grands joueurs, un stade à la dimension de cette équipe", analyse El Hadj Thierno Dramé, journaliste sportif.

Ce nouveau stade a été construit en un an et demi par une société turque pour un coût de 156 milliards de FCFA (238 millions d'euros).

C'est le deuxième plus grand édifice sportif du pays après le stade Léopold Sédar Senghor (60.000 places) construit en 1985 à Dakar.

La nouvelle construction s'inscrit dans une dynamique de faire de Dakar "un hub sportif" afin d'éviter que des matches soient délocalisés jusqu'en Asie, dit Mbaye Jacques Diop, conseiller en communication du ministère des Sports.

Le Stade du Sénégal devait être officiellement inauguré mardi après-midi par le président Macky Sall, en présence du président turc Recep Tayyip Erdogan, et du président de la Fifa Gianni Infantino parmi de nombreuses personnalités.

Un match de gala devait opposer des légendes du football sénégalais telles qu'Aliou Cissé, actuel coach de l'équipe nationale, à des légendes du football africain comme le Camerounais Samuel Eto'o et l'Ivoirien Didier Drogba.

Le stade accueillera sa première grande rencontre le 29 mars. Le Sénégal qui a battu l'Égypte en finale de la CAN va recevoir les Pharaons en match retour comptant pour les barrages de la Coupe du monde 2022.

Boubacar Conté estime que la meilleure façon de montrer l’utilité du Stade du Sénégal est de relèvera le défi de l’entretien et de la gestion. Pour lui, un investissement de cet ampleur de ne devrait pas être négligé. "Il faut qu’on donne une grande importance à la gestion du stade".

"J’ai entendu parler d’un budget annuel de 800 millions pour l’entretien du stade et je pense que si cela est concrétisé ça devrait permettre de bien prendre soin de ce joyau. Et nous exhortons les autorités à en faire une priorité car cet investissement sera nul s’il n’est pas bien pris en charge sur tous les plans", suggère-t-il.

Le Sénégal est dans une phase de réhabilitation de ses stades. Le pays est l'hôte des Jeux olympiques de la jeunesse qui vont se tenir en 2026.

Le nouveau Stade du Sénégal, déjà source de polémiques
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:31 0:00

XS
SM
MD
LG