Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le Rwanda va accueillir les candidats à l'immigration en Grande-Bretagne


Un avion de RwandAir à l'aéroport international de Kigali, au Rwanda, le 12 janvier 2020.

Le Rwanda a signé un accord de plusieurs millions de dollars avec la Grande-Bretagne pour accueillir des demandeurs d'asile et des migrants de diverses nationalités qui cherchent à entrer au Royaume-Uni, a-t-on appris jeudi des autorités de Kigali.

L'objectif, pour Londres, est de réprimer la migration illégale.

"Le Rwanda se félicite de ce partenariat avec le Royaume-Uni pour accueillir les demandeurs d'asile et les migrants, et leur offrir des voies légales de résidence" dans la nation africaine, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Vincent Biruta dans un communiqué publié lors d'une visite de la ministre britannique de l'Intérieur Priti Patel.

Cette annonce intervient quelques heures avant un discours du Premier ministre britannique Boris Johnson, qui devait exposer le plan de son gouvernement pour lutter contre l'immigration clandestine et les traversées de la Manche en petits bateaux.

Boris Johnson avait été élu en partie sur la promesse de réduire l'immigration illégale, mais son mandat a été marqué jusqu'à présent par un nombre record de traversées de la Manche.

L'accord avec le Rwanda sera financé par le Royaume-Uni à hauteur de 120 millions de livres (soit 157 millions de dollars, ou 144 millions d'euros).

Les migrants ainsi accueillis seront "intégrés dans les communautés du pays", selon le communiqué publié par Kigali.

"Il s'agit de s'assurer que ces personnes sont protégées, respectées et habilitées à poursuivre leurs propres ambitions et à s'installer de façon permanente au Rwanda si elles le souhaitent", a déclaré M. Biruta.

XS
SM
MD
LG