Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le président Buhari limoge les chefs d'état-major nigérians


Un soldat tient un fusil lors d'un défilé à Lagos, au Nigeria, le 15 janvier 2017.

Coup de balai à la tête de l’armée nigériane: le président Muhammadu Buhari a limogé quatre chefs militaires. Les chefs d'état-major de la défense, de l'armée de terre, de la marine et celui de l’armée l'air ont tous été remerciés.

Un geste qui était réclamé depuis longtemps par les Nigérians à cause de leurs résultats jugés insuffisants face à l’insécurité dans le pays le plus peuplé d'Afrique.

C'est par un tweet que le porte parole de la présidence, Femi Adeshina, a annoncé le limogeage des chefs militaires et la nomination de leurs remplaçants.

Des insurgés tuent 13 soldats nigérians
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:54 0:00

Ainsi, le major-général Leo Irabor devient chef d'état-major de la défense et le major-général Attahiru est le nouveau chef d'état-major de l'armée, parmi d’autres nominations au sein de l'appareil sécuritaire.

Le président Buhari est sous pression en raison de la détérioration de la situation sécuritaire dans le pays.

Plusieurs appels ont été lancés pour remplacer les chefs militaires, nommés par le président en juillet 2015, en raison des manquements et de l'aggravation de l'insécurité au Nigeria.

C’est la première fois que le président Buhari effectue un changement dans les rangs de l’armée depuis son arrivée au pouvoir en 2015, promettant de s'attaquer aux problèmes de sécurité. Mais les attaques de Boko Haram et du groupe Etat Islamique en Afrique de l’Ouest se sont multipliées et ont même débordé vers d’autres pays de la sous-région.

Le président Buhari limoge quatre chefs d'état-major
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:55 0:00

XS
SM
MD
LG