Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le Pentagone va retirer près de 12.000 soldats d'Allemagne


Un soldat britannique et un soldat américain se tiennent côte à côte après une conférence de presse sur la manœuvre militaire "Defender 2020" à Brueck, en Allemagne, mercredi 26 février 2020.

Les Etats-Unis vont réduire leur présence militaire en Allemagne de 11 900 hommes, en transférant une partie en Italie et en Belgique, a annoncé mercredi le secrétaire à la Défense Mark Esper.

Sur les 34.500 militaires américains basés en Allemagne, quelque 6.400 rentreront aux États-Unis tandis que près de 5.600 seront déplacés vers d'autres pays de l'OTAN. Divers quartiers généraux seront regroupés et, dans certains cas, ils seront en cohabitation avec les troupes du pays hôte.

Certains soldats pourraient également se rendre en Pologne et dans les pays baltes si Varsovie donne suite à un accord déjà esquissé par les deux parties, a déclaré M. Esper.

Ces remaniements sont guidés par 5 principes dont la dissuasion de la Russie, le renforcement de l'OTAN et la consolidation du flanc sud-est de l'OTAN près de la mer Noire, a déclaré M. Esper.

"Notre objectif est de mettre en œuvre ces mesures le plus tôt possible", a déclaré M. Esper, ajoutant que "certaines mesures seront implémentées dans les semaines à venir, tandis que d'autres prendront un peu plus de temps".

"Tout en espérant que la Russie et la Chine adopteront un comportement plus productif et plus coopératif à l'avenir, nous positionnons nos forces de manière à dissuader les agressions et à contrer leur influence malveillante", a déclaré le général John Hyten, vice-président des chefs d'état-major interarmées.

XS
SM
MD
LG