Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le PDCI "pas consulté" pour la formation du gouvernement en Côte d'Ivoire


Le président ivoirien Alassane Ouattara à l'Élysée, France, le 11 juin 2017.

Le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), un des deux grands partis de la coalition au pouvoir en Côte d'Ivoire, n'a pas été consulté pour la formation du nouveau gouvernement.

"Le président du PDCI-RDA (Henri Konan Bédié) n'a été ni consulté ni informé pour la formation de ce nouveau gouvernement" annoncé mardi et qui compte pourtant une douzaine de ministres issus de cette formation, selon le communiqué diffusé à la presse par le porte-parole du PDCI-RDA, Narcisse Kouadio N'dri.

"Le PDCI-RDA marque son étonnement qu'Alassane Ouattara, président de la République de Côte d'Ivoire, élu comme candidat unique sous la bannière du RHDP, ait formé un gouvernement sans consulter le président du PDCI-RDA", poursuit le communiqué.

>> Lire aussi : L'opposition dénonce un nouveau gouvernement ivoirien comme "une équipe de campagne pour Ouattara"

La coalition au pouvoir, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), traverse une crise sans précédent, dont l'enjeu est la prochaine élection présidentielle en 2020.

Le PDCI, qui a soutenu la candidature victorieuse d'Alassane Ouattara aux précédents scrutins de 2010 et 2015, exige la réciprocité, afin qu'un candidat unique issu du PDCI se présente en 2020. Mais le parti du président, le Rassemblement des Républicains (RDR), s'y refuse.

Mercredi, dans une déclaration au premier conseil des ministres du nouveau gouvernement, le président Ouattara a réfuté toute tension dans la majorité.

"J'entends ici et là qu'il y a des tensions au niveau politiques, cela n'est pas vrai", a déclaré M. Ouattara.

"La Côte d'Ivoire a fait des progrès inimaginables au cours des sept dernières années, je demande que cela se poursuive dans l'union, et c'est ce qui justifie la composition de ce gouvernement", a-t-il affirmé.

Le président Ouattara, qui a déclaré récemment ne pas écarter l'idée de se présenter pour un troisième mandat, a également indiqué qu'il préciserait ses ambitions lors de son allocution traditionnelle à la veille de la fête nationale ivoirienne.

"J'aurai des indications plus précises sur mes ambitions futures pour rassembler la nation entière à l'occasion de mon adresse à la Nation le 6 août", a-t-il déclaré devant les ministres.

Le nouveau gouvernement ivoirien n'est "rien d'autre qu'une équipe de campagne" du président Alassane Ouattara, a accusé mercredi une coalition de l'opposition ivoirienne.

"M. Ouattara est depuis hier (mardi) officiellement en campagne pour 2020 après la mise en place d'une équipe pléthorique de 41 personnes", a déclaré le président de la jeunesse de "Ensemble pour la démocratie et la souveraineté" (EDS), Justin Koua, lors d'une conférence de presse.

Avec AFP

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG