Liens d'accessibilité

La rougeole tue moins de 100.000 personnes pour la première fois


Le nombre de décès dû à la rougeole sous la barre des 100.000 pour la première fois, 26 octobre 2017. (Twitter/OMS)

Le nombre annuel de décès dans le monde dus à la rougeole est passé pour la première fois sous la barre des 100.000 en 2016, mais la vaccination continue de stagner, a annoncé l'Organisation mondiale de la santé.

Dans son rapport annuel sur cette maladie, l'OMS a estimé que la rougeole avait tué 90.000 personnes en 2016.

"C'est la première fois que le nombre annuel de décès causés par la rougeole tombe sous les 100.000", a relevé l'OMS dans un communiqué conjoint avec d'autres agences de santé, dont l'alliance du vaccin Gavi, le Centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) et l'Unicef, l'agence de l'ONU spécialisée dans les droits de l'enfant.

Les décès dus à la rougeole ont chuté de 84% depuis 2000, a rappelé le communiqué.

La distribution de 5,5 milliards de doses de vaccin depuis le début du siècle a été essentielle pour réduire ce nombre, mais les campagnes de vaccination doivent encore s'intensifier, a estimé l'OMS.

"Le monde est loin d'avoir atteint les objectifs régionaux d'élimination de la rougeole", a-t-elle averti.

"La vaccination avec la première des deux doses de vaccin requises stagne à environ 85% depuis 2009, loin des 95% nécessaires pour stopper l'infection, et la couverture vaccinale avec la seconde dose, malgré une hausse récente, n'était que de 64% en 2016", ont déploré les auteurs de l'étude.

Le Nigeria, l'Inde et le Pakistan sont les pays où le nombre d'enfants non vaccinés est le plus élevé.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG