Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Sports

Le fils de Marc-Vivien Foé condamné à cinq ans de prison

Marc Scott Foe (2ème à G.) lit un discours lors d'un hommage à son défunt père Marc-Vivien Foe avant un match au stade Ellis Park de Johannesburg, le 28 juin 2009.

Marc Foé, 22 ans, fils de l'international de football camerounais Marc-Vivien Foé, a été condamné mercredi après-midi à cinq ans d'emprisonnement ferme par la cour d'assises de Lyon, dans le centre-est de la France, pour vol avec arme et séquestration.

Impliqué à ses côtés dans l'agression d'un prêtre à son domicile, le 28 novembre 2015 à Genay, au nord de Lyon, Sofiane Bardot, 20 ans, a été condamné à la même peine, en tant que co-auteur de la séquestration, mais il a été acquitté du chef de violences volontaires avec arme.

L'avocat général avait requis des peines bien plus élevées, de douze ans de réclusion criminelle contre Sofiane Bardot, et huit ans contre Marc Foé.

Le pardon accordé aux deux accusés par le père Luc Biquez explique probablement la clémence du verdict.

>> Lire aussi : Quinze ans après la mort de Marc-Vivien Foé, son fils devant les assises

"Je ne peux qu'espérer que vous trouverez un chemin plus cohérent et plus droit. Pour ce qui est de moi, je ne vous en veux pas. J'espère que vous puissiez en prendre une réelle conscience et pas seulement avec des mots faciles", avait déclaré le curé de Genay mardi à la barre, en se tournant vers les deux accusés.

Le prêtre avait été attaqué alors qu'il rentrait dans son appartement, au presbytère de Genay. Les deux agresseurs, qui ont affirmé ignorer la qualité de prêtre de leur victime, cherchaient un coffre-fort.

Menotté, les mains dans le dos, le religieux avait été frappé à coups de poing et avec la crosse d'un pistolet.

La scène a duré au moins une heure et demie, selon les enquêteurs de la gendarmerie. Les deux assaillants avaient été mis en fuite par une alarme, en prenant quelques pièces de collection pour tout butin.

Marc Foé a reconnu les violences infligées au prêtre. Après avoir nié tout au long de l'instruction judiciaire, Sofiane Bardot a aussi concédé sa présence, mais uniquement pour la fouille de l'appartement.

Le passé de Marc Foé a été longuement évoqué durant les trois jours de débats. Son père, foudroyé sur le terrain par une crise cardiaque le 26 juin 2003, "a perdu la vie devant les caméras du monde entier". "Il avait huit ans; cet événement a bouleversé son parcours", a soutenu son avocat Alexandre Plantevin.

"Le pardon a été accordé. Ils étaient très jeunes. C'est une peine d'apaisement, d'espérance", a réagi Laurent Bohé, l'avocat du prêtre.

Avec AFP

Toutes les actualités

Le Soudan lancera sa première ligue féminine de foot en septembre

Le Soudan lancera sa première ligue féminine de foot en septembre
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:15 0:00

Incertitude sur la nouvelle destination de Neymar

Incertitude sur la nouvelle destination de Neymar
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:55 0:00

Le PSG "intransigeant" sur Neymar

Neymar lors d'un match entre le PSG et l'Olympique Lyonnais, France, le 7 octobre 2018

Le Paris SG est "intransigeant" dans ses négociations avec Barcelone et le Real Madrid pour la vente de la superstar brésilienne Neymar, ont rapporté jeudi les journaux français et espagnols, qui font état d'offres mirifiques et d'une réunion PSG-Real tenue "ces dernières heures".

Selon le quotidien catalan Sport, le Barça est prêt à payer 160 millions d'euros pour l'attaquant, qui avait quitté le club blaugrana avec fracas en 2017 en échange de la somme record de 222 M EUR, avant de faire part ces dernières semaines de son envie de retour. Cette somme pourrait être versée en deux fois, via un prêt avec option d'achat obligatoire, mais Paris a refusé.

"Les négociations sont bloquées en raison de la posture intransigeante du PSG, qui a rejeté toute proposition de prêt" et désire un transfert, a écrit Sport dans son édition de jeudi, avec ce titre en Une: "Le PSG bloque Neymar."

Le journal barcelonais Mundo Deportivo évoque des chiffres similaires: une offre de prêt sur deux saisons, avec un versement chaque année correspondant au "loyer" de ce prêt payant et une option d'achat obligatoire lors de la deuxième année à hauteur de 150 M EUR.

- Réunion à Paris -

"La négociation avec le PSG continue sur fond de refus du club français, même si le Barça attend toujours un geste décisif de Neymar: se positionner publiquement du côté blaugrana pour désactiver l'intérêt" du Real Madrid, fait valoir le quotidien.

A Madrid, le journal sportif Marca, le plus lu d'Espagne, a rapporté qu'une première réunion entre le PSG et le Real s'était tenue "ces dernières heures" à Paris.

"Un émissaire du club merengue, avec une position importante dans l'organigramme, a rencontré ces dernières heures des responsables du PSG pour évoquer le possible transfert de Neymar", a écrit Marca sur son site internet. "Les sensations après cette réunion sont optimistes au sein de la +Maison blanche+."

Quelques heures auparavant, le quotidien sportif français L'Equipe parlait précisément d'une offensive spectaculaire du Real, désireux de damer le pion à son grand rival barcelonais.

"Madrid a proposé le montage suivant: 100 M EUR en cash plus trois joueurs", à savoir trois indésirables du vestiaire madrilène, le Gallois Gareth Bale, le Colombien James Rodriguez et le Costaricien Keylor Navas, a rapporté le journal français. L'Equipe ajoute que les dirigeants parisiens l'ont refusé: "La valorisation globale de cette offre ne répond pas aux attentes parisiennes."

Enfin, L'Equipe comme Mundo Deportivo font état d'une possible irruption de la Juventus Turin dans ce dossier, sans pour autant juger la piste très sérieuse. Dénouement attendu d'ici la fin du mercato en France, en Espagne et en Italie, programmée le 2 septembre.

Votre page des sports du 21 août avec Yacouba Ouédraogo

Votre page des sports du 21 août avec Yacouba Ouédraogo
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:04:20 0:00

Le foot, pour lutter contre la stigmatisation

Le foot, pour lutter contre la stigmatisation
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:45 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG