Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le chef de la junte en Guinée nomme l'équipe organisatrice de la CAN 2025


Les joueurs de l'équipe nationale de Guinée célèbrent leur but lors du match de qualification de la Coupe d'Afrique des Nations 2019 contre la Côte d'Ivoire, à Bouaké, le 10 juin 2017.

Le décret publié par les médias guinéens confirme l'éviction de l'ancien président du comité, l'ex ministre des Sports, Sanoussy Bantama Sow, et d’autres personnalités de l’ancien pouvoir comme l'ancien gouverneur de la ville de Conakry, Mathurin Bangoura.

Le colonel Doumbouya a nommé le nouveau ministre des Sports Lansana Béa Diallo comme président du comité. Parmi les 35 membres du Cocan renouvelé figurent les deux anciens footballeurs Djibril Diarra et Aboubacar Titi Camara.

Mathurin Bangoura avait exprimé publiquement ses doutes quant à la faisabilité du projet. Mais les autorités militaires ont affirmé leur volonté d'être au rendez-vous de la CAN.

En 2014, la CAF avait attribué les trois prochaines CAN au Cameroun (2019), à la Côte d'Ivoire (2021) et à la Guinée (2023).

Après le retrait au profit de l'Egypte de l'organisation au Cameroun en 2019, la CAF a décalé le calendrier, attribuant l'édition suivante, en 2021, au Cameroun et celle de 2023 à la Côte d'Ivoire. La Guinée avait alors accepté d'organiser l'édition 2025.

XS
SM
MD
LG