Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Large mobilisation pour éteindre un incendie sur le mont Kilimandjaro, en Tanzanie


La plus haute montagne d'Afrique, le Mont Kilimandjaro en Tanzanie, se profile en arrière-plan au Kimana Wildlife Sanctuary dans le sud du Kenya, près de la frontière avec la Tanzanie, mardi 19 février 2013. (AP Photo/Ben Curtis)

Citoyens ordinaires, étudiants et pompiers tanzaniens se battaient lundi pour contenir un incendie qui s'est déclaré dimanche sur le mont Kilimandjaro, la plus haute montagne d'Afrique, a déclaré le service des parcs nationaux (TANAPA).

Les vents violents de dimanche ont contribué à attiser l'incendie, mais les vents se sont calmés. Jusqu'à présent, aucun blessé ou mort n'a été signalé et aucun bien n'a été endommagé.

"Le feu se poursuit et les pompiers de TANAPA, d'autres institutions gouvernementales et de la population locale poursuivent leurs efforts pour le contenir", a déclaré Pascal Shelutete, un responsable de TANAPA.

Le Kilimandjaro s'élève à près de 6 000 mètres au-dessus du niveau de la mer. Joyau du tourisme aussi bien en Tanzanie qu'au Kenya, la montagne est escaladée par 50 000 touristes chaque année.

TANAPA a pris toutes les précautions nécessaires pour assurer la sécurité des visiteurs et de leur équipement, a déclaré M. Shelutete.

"Le feu est énorme et ils continuent à le combattre", a confirmé Alex Kisingo, directeur adjoint du College of African Wildlife Management, une université spécialisée dans la gestion de la faune, située non loin de la montagne.

L’université a envoyé 264 employés et étudiants pour aider à combattre l'incendie, a-t-il ajouté. Ils travaillent avec les autorités locales pour aider à livrer de la nourriture et de l'eau aux pompiers, a-t-il dit.

XS
SM
MD
LG