Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

La Zambie annonce la réouverture de ses aéroports internationaux


Le président zambien, Edgar Lungu, rencontre et accueille les travailleurs chinois de l’Aviation Industry Corporation of China (AVIC Intl) lors d’une promenade sur une route principale à Lusaka, en Zambie, le 15 septembre 2018.

Le président zambien Edgar Lungu a annoncé jeudi la réouverture des frontières aériennes et des aéroports de son pays afin de relancer l'économie, mise à mal par les restrictions imposées pour lutter contre le coronavirus.

"Nous devons nous remettre au travail (...), y compris dans le secteur du tourisme. J'annonce donc la réouverture immédiate de tous les aéroports internationaux", a lancé M. Lungu lors d'un discours radiotélévisé.

Son pays est l'un des premiers en Afrique à rouvrir ses frontières aériennes.

Le chef de l'Etat a promis la mise en place de strictes mesures de contrôle sanitaire pour éviter de relancer l'épidémie. A ce jour, près de 1.500 cas d'infection, dont 18 mortels, ont été recensés dans le pays.

La Zambie a tourné pendant six semaines au ralenti après l'apparition des premiers cas de Covid-19 fin mars.

Ses autorités avaient fermé frontières et écoles, interdit les rassemblements publics importants et mis à l'arrêt les secteurs jugés non essentiels de l'économie.

Les écoles, les restaurants et les cinémas ont depuis rouvert, mais l'économie a lourdement souffert.

M. Lungu a chiffré jeudi ces pertes à 20,8 milliards de kwachas (environ 1 milliard d'euros), alors que la valeur des dépenses publiques a augmenté d'autant en raison de la dépréciation de la devise nationale.

Selon la Chambre nationale zambienne des métiers, la pandémie de coronavirus a fait chuter de près d'un tiers les revenus miniers du pays, le deuxième producteur africain de cuivre.

La Zambie souffre depuis des années de la chute des cours du cuivre - sa principale source de devises - qui a ralenti son économie et alourdi sa dette.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG