Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

La Turquie dément avoir abattu un avion militaire arménien


Recep Tayyip Erdogan s'exprime depuis Alger, Algerie, le 27 fevrier 2018

La Turquie a démenti mardi avoir abattu un avion militaire arménien comme l'en accuse le ministère arménien de la Défense en pleins combats entre l'Azerbaïdjan et des séparatistes soutenus par Erevan au Nagorny Karabakh.

"L'allégation selon laquelle la Turquie a abattu un chasseur arménien est absolument fausse", a déclaré le directeur de la communication de la présidence turque Fahrettin Altun.

"L'Arménie devrait se retirer des territoires qu'elle occupe au lieu de recourir à cette basse propagande", a-t-il ajouté.

Le ministre azerbaïdjanais de la Défense a également rejeté les accusations d’Erevan.

"Cette information est un nouveau mensonge dans la propagande arménienne", a déclaré à la presse son porte-parole Vagif Dyargahly.

"Un avion SU-25 arménien a été abattu par un F-16 turc (...) qui venait du territoire azerbaïdjanais", avait annoncé la porte-parole du ministère arménien de la Défense, Chuchan Stepanian, dans un message sur Facebook, précisant que le pilote arménien de l'appareil "était mort en héros".

La Turquie, le principal soutien de Bakou dans le conflit du Nagorny Karabakh, s'était dite mardi déterminée à aider l'Azerbaïdjan à "recouvrer ses terres occupées".

La Turquie considère que l'Arménie occupe le Nagorny Karabakh par les biais des séparatistes hostiles à Bakou qui y ont autoproclamé une république en 1991 à la chute de l'Union soviétique.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a ainsi appelé à la fin de "l'occupation" arménienne du Nagorny Karabakh pour faire cesser les combats meurtriers qui y opposent séparatistes soutenus par l'Arménie et forces azerbaïdjanaises.

XS
SM
MD
LG