Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

La justice guinéenne valide 12 candidatures pour la présidentielle d'octobre


Une affiche de campagne électorale pour le président sortant Alpha Condé à Conakry, en Guinée, le 10 septembre 2015. (Photo REUTERS/Saliou Samb)

Douze candidats, dont le chef de l'Etat en exercice Alpha Condé, concourront en Guinée à la présidentielle du 18 octobre, selon la liste validée mercredi par la Cour constitutionnelle.

Cette dernière a écarté pour des raisons médicales une seule des treize candidatures déposées avant l'échéance, mardi soir à minuit (heure locale), ont indiqué des responsables de la Cour.

Il s’agit de celle d’Edouard Zoutomou Kpoghomou de l’Union Démocratique pour le Renouveau et le Progrès (UDRP).

Le président sortant, Alpha Condé, candidat a un troisième mandat va une nouvelle fois croiser le fer avec le leader de l’opposition et ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo.

Le chef de l’Etat sortant a mis le 2 septembre un terme définitif à plusieurs mois d'ambiguïté en confirmant sa candidature. Lui et ses partisans soutiennent que la nouvelle Constitution, adoptée en mars, remet son compteur personnel à zéro et lui permet de se présenter.

Ses adversaires dénoncent un "coup d'Etat constitutionnel". La protestation a mobilisé à différentes reprises des milliers de Guinéens. Elle a donné lieu à des heurts. Des dizaines de civils ont été tués.

XS
SM
MD
LG