Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

La condamnation de la basketteuse Brittney Griner en Russie est "inacceptable", dénonce Biden


Arrêtée en février à Moscou avec une vapoteuse contenant du liquide à base de cannabis, la double championne olympique a été happée dans la crise géopolitique entre la Russie et les Etats-Unis.

Le président américain Joe Biden a vivement dénoncé jeudi la condamnation de la basketteuse américaine Brittney Griner à 9 ans de prison par un tribunal russe pour trafic de drogue.

"C'est inacceptable et je demande à la Russie de la libérer immédiatement afin qu'elle puisse retrouver sa femme, ses proches et ses coéquipières", a-t-il fustigé dans un communiqué quelques instants après l'annonce du verdict.

Le dirigeant américain s'est engagé à travailler "sans relâche" et à "explorer toutes les voies possibles" afin d'oeuvrer à sa libération.

La Ligue féminine nord-américaine de basket (WNBA) a déploré une condamnation "injustifiée et malheureuse". "Le verdict (...) était prévisible et Brittney reste détenue à tort", a regretté l'instance dans une déclaration conjointe avec la NBA.

La star des Phoenix Mercury était venue en Russie pour jouer pendant l'intersaison américaine, une pratique courante pour les basketteuses de WNBA qui gagnent souvent mieux leur vie à l'étranger qu'aux Etats-Unis.

Arrêtée en février à Moscou avec une vapoteuse contenant du liquide à base de cannabis, peu avant l'offensive russe en Ukraine, la double championne olympique a été happée dans la crise géopolitique entre la Russie et les Etats-Unis.

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a accusé Moscou d'utiliser "des détentions injustifiées afin de faire avancer ses propres intérêts".

Les avocats de la star internationale du basket ont annoncé qu'elle ferait appel de sa condamnation.

XS
SM
MD
LG