Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'Italienne Barbara Baldi reçoit le prix Artémisia de la BD des femmes


"Autoportrait en tant que joueur de luth" de la peintre italienne du 17e siècle Artemisia Gentileschi au musée du Palace Braschi à Rome.

Barbara Baldi a reçu jeudi le grand prix Artémisia de la bande dessinée des femmes pour "Ada", un roman graphique qui raconte comment une jeune femme sous l'emprise de son père parvient à s'évader grâce à la peinture.

Autriche, 1917. La jeune Ada vit seule avec son père dans des bois isolés. Un homme rustre qui n'a de cesse de l'humilier. Pour échapper à son bourreau de père, Ada s'adonne en secret à sa passion, la peinture.

Deuxième album de l'artiste italienne, "Ada" (120 pages, éditions Ici Même), privilégie les ambiances aux dialogues. Le graphisme, saisissant, constitue un magnifique hommage à l'expressionnisme autrichien incarné par des artistes comme Egon Schiele ou Gustav Klimt.

"Passant d'un trait brut pour exprimer la violence et la tyrannie paternelle à de sublimes mises en couleurs pour les paysages, qu'ils soient naturels ou urbains, la bédéaste italienne donne à voir une palette d'une richesse exceptionnelle, au service d'un récit hautement symbolique: celui de l'émancipation féminine et de sa libération par la réalisation d'une œuvre", a indiqué le jury dans un communiqué.

Au total, six prix ont été décernés par le jury Artémisia.

Fondée en 2007, l'association Artémisia distingue en France tous les 9 janvier, jour anniversaire de la naissance de la philosophe et écrivaine Simone de Beauvoir, un album scénarisé et/ou dessiné par une ou plusieurs femmes.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG