Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

"L’eau à Dakar, Dakar dans les eaux", le Forum du maire de la capitale


Le Maire Barthélemy Dias tient son propre forum de l’eau, à Dakar, le 23 mars 2022. (VOA/Seydina Aba Gueye)

Le 9e forum mondial de l’eau organisée cette semaine à Dakar ne réunit pas tous les acteurs. Le maire de Dakar a décidé d’organiser des activités parallèles pour "dénoncer sa mise à l’écart" par l’autorité centrale.

"L’eau à Dakar, Dakar dans les eaux", c’est le thème choisi par la ville de Dakar pour son forum de l’eau qu’il organise en marge du 9e forum mondial consacré au liquide précieux. Et pour matérialiser cela, le maire Barthelemy Dias a fait le tour de quelques communes de la capitale. A la baie de Hann, il s’est offusqué de la pollution causée par certaines entreprises.

"Ce n’est pas normal que des entreprises connectent leurs tuyaux d’évacuation des déchets solides et liquides aux canaux d’évacuation des eaux pluviales. C’est l’une des causes de la pollution de la baie de Hann et il est temps que l’Etat réagisse et sanctionne ces sociétés car on les connaît tous mais les collectivités locales n’ont pas les prérogatives pour intervenir", a t-il dit.

L’édile de Dakar pense qu’il est temps que les "grandes entreprises sachent qu’il est inconcevable de se faire énormément d’argent en mettant en péril l’écosystème et le bien-être des populations. Il faut que cela cesse", martèle-t-il.

Ouverture du 9e Forum mondial de l'eau au Sénégal
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:03:36 0:00

Un peu plus tôt, le Maire de Dakar, Barthelemy Dias, avait indiqué que le Forum de Dakar devait être pourvoyeuse de réponses concrètes et non de résolution qui ne seraient pas appliquées.

"Il est de la responsabilité de la ville de Dakar de ne pas être un consommateur passif de réponses mais un acteur qui s’engage vers des solutions durables en cohérence avec les 17 objectifs de développement durable de l’agenda 2030 », explique-t-il. Un engagement qui se traduit, souligne le maire de Dakar, par l’initiative de développement d’un « leadership dans le cadre de l’intercommunalité qui mettra en synergie les ressources des 19 communes de Dakar pour répondre aux aspirations légitimes des citoyennes et citoyens de nos territoires en termes d’accès à l’eau potable et de prévention des inondations", affirme-t-il.

Pour une meilleure prise en charge de la problématique de l’eau, les élus réunis autour du Maire de Dakar, appellent l’Etat à davantage appuyer les collectivités locales pour apporter des solutions durables aux difficultés des populations. Ameth Aidara, maire de la Ville de Guédiawaye.

"Il y a plusieurs types de problèmes au Sénégal surtout à Dakar et sa banlieue concernant l’eau. Premièrement, il y a les inondations, deuxièmement il y a les factures salées. Tu n’as pas d’eau mais tu as toujours des factures salées, ce qui est un peu contradictoire. Il y a aussi la qualité et le problème de l’assainissement qui ne fait pas du tout partie des 9 domaines de compétences transférés mais malheureusement ce sont les élus, les maires qui paient toujours les pots cassés", déplore-t-il.

Pour le Maire de Dakar et certains de ses homologues de la capitale, le Forum mondiale de l’eau se veut un forum des réponses et un cadre approprié pour la prise en compte des aspirations les plus profondes des populations dans leur diversité.

XS
SM
MD
LG