Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'Éthiopie libère 4000 prisonniers pour freiner le coronavirus


Des camions sont déchargés au marché Mercato à Addis-Abeba, en Ethiopie, le 11 septembre 2015. (Photo: REUTERS/Tiksa Negeri)

Les autorités éthiopiennes ont commencé à libérer plus de 4 000 prisonniers jeudi afin de ralentir la propagation du coronavirus.

C'est ce qui ressort d'une déclaration de la procureure générale Adanech Abebe, qui précise que la mesure s'applique aux personnes condamnées pour des délits mineurs. Elle s'applique aussi aux détenus qui devraient être libérés dans les douze prochains mois, ainsi qu'aux femmes avec des bébés.

L'Éthiopie expulse également vers leur pays d'origine les détenus étrangers condamnés pour trafic de drogue.

Jusqu'à présent, le pays a eu 12 cas confirmés de coronavirus, mais comme la maladie se répand rapidement en Afrique, le gouvernement a décidé de prendre des mesures plus fermes pour lutter contre la propagation du virus.

Le Premier ministre Abiy Ahmed exhorte les Éthiopiens à pratiquer la distanciation sociale, une injonction pour l'instant ignorée vu que des rassemblements continuent à Addis-Abeba, la capitale.

(Article rédigé par Michael Brown. Traduit et adapté de l'anglais par VOA Afrique. Lire l'original>>)

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG