Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'État islamique s'empare d'un port stratégique au Mozambique, lourdes pertes au sein de l'armée


Des soldats de l'armée mozambicaine patrouillent dans les rues de Mocimboa da Praia, au Mozambique, le 7 mars 2018. (Photo by ADRIEN BARBIER / AFP)

Mardi le port stratégique de Mocímboa da Praia, dans la province de Cabo Delgado au Mozambique, est tombé entre les mains des insurgés suite à près de 5 jours d’affrontements, a-t-on appris de plusieurs sources locales.

Selon les sources, les insurgés sont venus à bout de militaires mozambicains car ces derniers ont manqué de munitions.

Une source militaire a dit à la VOA sous couvert d’anonymat que des mercenaires sud-africains travaillant pour le compte du gouvernement mozambicain n’ont pas pu arriver à temps à Cabo Delgado car leurs hélicoptères ont dû s’arrêter en chemin pour se ravitailler, perdant ainsi 15 minutes cruciales. Par ailleurs, un convoi de véhicules militaires venu en renfort a été pris en embuscade par un groupe d'insurgés.

Selon les estimations, les forces régulières ont perdu 55 hommes et on compte 90 blessés parmi les survivants. Les corps sont arrivés à Pemba dans des camions.

Les combats ont causé un déplacement des populations civiles, selon des témoins.

Le port de Mocímboa da Praia est la plaque tournante de l’activité économique dans la région, où sont situés d’importants projets d’exploitation de gaz naturel.

Selon le président mozambicain Filipe Nyusi, les insurgés sont soutenus par des forces externes.

Auteur: André Baptista. Traduit et adapté du portugais. Lire l'original>>

XS
SM
MD
LG