Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'état d'urgence décrété au Botswana, le gouvernement va couvrir les salaires du privé


Le président du Botswana, Mokgweetsi Masisi, prononce son discours après avoir été investi comme 5e président du pays à Gaborone, le 1er novembre 2019. (Photo: Monirul Bhuiyan / AFP)

Le Botswana a enregistré son premier décès dû au coronavirus, et le président Mokgweetsi Eric Keabetswe Masisi a déclaré l’état d’urgence à compter du 2 avril “jusqu'à nouvel ordre”, selon une déclaration relayée par le quotidien Mmegi dans son édition de mercredi.

Selon le vice-président Slumber Tsogwane, le pays compte désormais quatre cas. La personne décédée est “une femme de 79 ans qui est arrivée d'Afrique du Sud le 15 mars”, souligne Reuters.

Dans sa déclaration, le président Masisi a annoncé une série de mesures d’accompagnement pour aider le pays à lutter contre le virus.

En premier lieu, le gouvernement botswanais va subventionner les salaires des travailleurs des entreprises les plus touchées par la pandémie.

L’État botswanais va aussi garantir des prêts bancaires pour les sociétés les plus impactées par le Covid-19. Certaines recevront des dérogations d’impôts.

Élu en 2018, le président Masisi avait été mis en quarantaine par les autorités sanitaires pour une période de 14 jours à compter du 21 mars, suite à son voyage en Namibie voisine, où il avait assisté à la prestation de serment de son homologue Hage Geingob à Windhoek.

XS
SM
MD
LG