Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

John McAfee, inventeur d'un antivirus, a été retrouvé mort dans une prison de Barcelone


Le fondateur d'une société de logiciels, John McAfee, à droite, accompagné de sa petite amie (qui deviendra son épouse), après une conférence de presse devant la Cour suprême à Guatemala City, au Guatemala, le mardi 4 décembre 2012.

L'Américain John McAfee, créateur d'un logiciel antivirus qui porte son nom, a été retrouvé mort dans la cellule d'une prison à Barcelone, en Espagne, a-t-on appris des rapports de presse.

C'est en octobre 2020 que John McAfee est arrêté à l'aéroport de Barcelone à la demande des autorités américaines. Il avait 75 ans au moment de son décès.

Selon la justice espagnole, l'inventeur aurait commis un suicide après un verdict autorisant son extradition vers les États-Unis, où il était recherché pour évasion fiscale présumée.

Au cours de sa vie riche en couleurs, McAfee a eu des démêlées avec la justice dans plus d'un pays, y compris aux États-Unis, au Guatemala et en République dominicaine. En 2012, il a été identifié comme une "personne d'intérêt" dans la mort d'un de ses voisins au Belize où il vivait, selon CNN.

Depuis 1994 il n'était plus impliquée dans la gestion de l'entreprise qu'il avait fondée et qui avait été rachetée par Intel en 2010, selon le magazine américain Reason.

Franc tireur, John McAfee décide en 2015 de se présenter à l'élection présidentielle américaine de 2016 sous la bannière du parti libertarien. Il perd les primaires du parti au profit de Gary Johnson, ancien gouverneur du Massachusetts.

Dans son dernier tweet, publié le 18 juin 2021, on lit : "Tout pouvoir corrompt".

Dimanche dernier sa femme, Janice McAfee, l'avait honoré par un long tweet le jour de la fête des pères. Elle conclut en tirant sur la sonnette d'alarme:

"Ces huit mois que John a passés en prison en Espagne ont été particulièrement difficiles pour sa santé tant sur le plan mental que physique et financier", avertissait-elle.

XS
SM
MD
LG