Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le Premier ministre Jean-Henry Céant officiellement présenté en Haiti


Le nouveau premier ministre haïtien Jean-Henry Céant au cours d'un débat à Port-au-Prince, Haïti, 20 septembre 2016.

Le président haïtien Jovenel Moïse a officiellement présenté mardi au pays son nouveau Premier ministre, un de ses adversaires malheureux aux dernières élections présidentielles, Jean-Henry Céant.

Lors d'une cérémonie officielle au palais national, Jovenel Moïse a souligné l'urgente nécessité d'opérer des changements gouvernementaux afin de soulager la misère de la population, poursuivre les politiques publiques en cours en matière d'infrastructures routières, agricoles et électriques. Il a également plaidé pour le maintien du dialogue avec tous les secteurs du pays.

Rappelant que Jean-Henry Céant, notaire deux fois candidat malheureux à la présidence d'Haïti, était l'un de ses concurrents aux dernières présidentielles, le président haïtien a assuré que son choix illustrait sa volonté d'unir tous les Haïtiens autour de la reconstruction du pays.

>> Lire aussi : Pénurie dans la capitale après trois jours de violence en Haïti

"Nous avons besoin d'une gouvernance inclusive", a-t-il fait savoir.

Au cours de cette cérémonie, le président Moise a également évoqué l'enquête sur la dilapidation des fonds PetroCaribe.

S'il n'a pas passé des instructions claires au nouveau Premier ministre pour la poursuite de l'enquête, il lui a signalé que cette dernière ne devait pas être menée dans une logique de persécution politique.

>> Lire aussi : Haïti se dote d'un haut état-major pour son armée reconstituée

"Il revient à la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif d'analyser les dépenses qui ont été effectuées et d'envoyer ses conclusions à la justice. Celle-ci doit identifier et punir les coupables. Ce n'est pas aux politiciens de dire qui est coupable ou non", a-t-il déclaré.

Le Président a également appelé la justice à enquêter sur les cas de surfacturation et de trafic d'intérêts dans l'administration publique. Il a invité son Premier ministre à oeuvrer pour regagner la confiance du peuple en luttant contre le gaspillage des ressources de l'Etat.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG